Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mardi, 27 juin 2017


Une Canadienne de 24 ans, Megan Couto, est devenue, hier, lundi la première femme à officier en tant que capitaine de la garde de la reine Elizabeth II, chargée de protéger les palais de Buckingham et de St James à Londres. Casque blanc sur la tête, uniforme rouge sur le dos et sabre à la main, Megan Couto

Publié dans Der

Le mois de Ramadhan, cette année, a été marqué par une baisse de pertes humaines et de dégâts matériels dus aux accidents de la route. Le bilan établi par la Protection civile indique que le nombre de décès a diminué de près de 100 cas par rapport à l’année dernière. Le dernier bilan livré par la Direction générale de la Protection civile pour les 29 jours du Ramadhan fait état de centaines d’accidents qui ont causé la mort de 151 personnes et des blessures à 1 478 autres.

Publié dans Der

 

Le roi du Maroc, Mohammed VI, semble avoir été fortement secoué par la crise qui frappe la région du Rif depuis près de huit mois, gagnant sans trêve en ampleur, notamment depuis que les forces de sécurité marocaines se sont lancées, le 26 mai, dans des opérations d’arrestations dans les rangs du mouvement de contestation.

 

Publié dans Der

Mille neuf cent soixante-seize palmiers ont été détruits suite aux incendies qui se sont déclarés durant les cinq premiers mois de 2017  à travers différentes palmeraies de la wilaya d’Ouargla, a-t-on appris auprès des services de la protection civile (PC). 

Publié dans Der

Les Championnats d’Afrique 2017 de boxe, abrités par le Congo Brazzaville (18 au 25 juin), n’ont pas été une totale réussite pour nos pugilistes garçons. Si les 10 dames engagées dans la compétition ont toutes pu ramener des médailles (2 or, 4 argent et 1 bronze), les 10 messieurs n’ont pas brillé sur les rings congolais (1 or, 1 argent et 1 bronze). Deux boxeurs, à savoir Réda Benbaâziz (-60 kg) et Mohamed Flissi (-52 kg), ont atteint la finale. Seul ce dernier a pu décrocher un titre pour conserver sa couronne. Les résultats sont à l’image de l’instabilité qui règne au niveau de l’instance fédérale nationale de la discipline.

 

Publié dans Sports


L’assemblée générale élective (AGE) de la Fédération algérienne de karaté-do (FAK) sera organisée dans les «plus brefs délais», a assuré le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali. «J’ai instruit les services du ministère (MJS) pour entamer les démarches afin d’organiser l’AG élective de la FAK dans les plus brefs délais. Cette situation a trop duré et il est temps de tout assainir dans l’intérêt de la discipline », a déclaré Ould Ali lors d’un point de presse à l’issue d’une tournée qui l’a conduit aux salles qui abriteront les rencontres du Mondial-2017 de handball U21 prévu le mois de juillet prochain à Alger.

Publié dans Sports

 


La ville de Sétif a vécu une nuit blanche suite à la qualification, samedi soir, de l’ES Sétif en finale de la Coupe d’Algérie de football en battant en demi-finale le MC Alger (3-2, a.p), un match disputé au stade Omar-Hamadi d’Alger. Les supporters de l’ES Sétif, déjà sacré champion de la Ligue de football professionnels (LFP Mobilis) saison 2016-2017,

Publié dans Sports


Le nageur algérien Abdallah Ardjoun a remporté dimanche la médaille d’or du 100 m dos avec un chrono de 56.66 lors de la 23e édition de la coupe de la ‘’Comen’’, qui se déroule à la Valette (Malte). Il s’agit de la deuxième médaille d’or remportée par le jeune nageur dans cette compétition,

Publié dans Sports

 

Bredouille, c’est ainsi que le MC Alger a bouclé l’exercice footballistique 2016-2017. Bien qu’il ait joué sur les deux tableaux au niveau local, le « Doyen » n’a rien gagné échouant tout près de la consécration. En Ligue 1 Mobilis il s’est contenté du statut de dauphin alors qu’en Coupe d’Algérie, il a vu son aventure s’arrêter samedi aux portes de la finale. Le désappointement chez les joueurs et supporters était inévitable.

Publié dans Sports

 

Avec l’appui de l’Union africaine et récemment des Nations unies, les pay s du G5 Sahel ont franchi un pas décisif dans la lutte contre le terrorisme islamiste et le crime organisé dans la région, en créant une force commune pouvant atteindre un effectif de 5 000 hommes. Sur le papier, il s’agit d’un gain stratégique indéniable. Sur le terrain, l’affaire s’avère plus compliquée en l’absence de moyens matériels et de financement adéquat, incitant le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, à la menace de retirer les troupes de son pays des théâtres d’opération à la frontière avec le Nigéria et au Mali. Cela, alors que l’activité meurtrière et destructrice des groupes djihadistes se fait persistante.

Publié dans Monde
Page 1 sur 5