Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 10 janvier 2017 22:22

Equipe nationale de football : Voilà pourquoi Medjani a été écarté Spécial

Écrit par  MOHAMED ADEL HADJI
Évaluer cet élément
(0 Votes)

A quatre jours du premier match de la sélection nationale en coupe d’Afrique des Nations, les yeux seront certainement braqués sur la charnière centrale de la défense des Verts face au Zimbabwé.

En effet, le sélectionneur national, le Belge Georges Leekens utilisera un duo central inédit pour cette rencontre après avoir essayé plus d’un depuis son arrivée à la tête de la barre technique de l’équipe nationale, début novembre. Les regards seront également tournés vers le remplaçant de Carl Medjani écarté pour des raisons inconnues pour certains, mais connues pour d’autres. A cet effet, une source sûre nous a confirmé l’information que nous avons publiée le 2 janvier dernier. En effet, la raison principale de l’éviction du désormais ex-capitaine des Verts est liée à une solidarité des joueurs de Leekens juste après le match face au Nigéria à Uyo pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. En effet, les coéquipiers de Yacine Brahimi se sont désolidarisés avec lui après avoir critiqué ouvertement et sans ménagement Hichem Belkaroui dans les vestiaires lui reprochant son mauvais alignement sur le premier but du Nigéria. Une attitude que des éléments ayant du poids au sein du «Club Algérie» ont fortement déplorée. Un membre du staff technique qui a assisté à la scène dans le vestiaire «dz,» nous a indiqué que les joueurs n’ont pas apprécié le discours de Medjani, même si la «bourde» de Belkaroui était impardonnable. C’est à ce moment-là, à savoir dans les vestiaires d’Uyo que les responsables de la FAF ont décidé d’écarter l’ancien joueur de Leganes et de Liverpool. Sinon, comment expliquer que Medjani, pourtant capitaine des Verts depuis la retraite internationale de Madjid Bougherra, n’ait pas pris part au vote des capitaines des sélections pour l’élection du meilleur joueur, organisée par la FIFA. Sur le tableau illustratif des élections «The Best» de la FIFA, la Fédération algérienne de football, n’a pas voté de par son sélectionneur mais aussi le capitaine de son équipe A comme le veut la réglementation. Seuls, les représentants des Verts n’ont pas pris part au vote, ce qui nous assure à dire que le capitaine «Medjani» était déjà éjecté par ses responsables en sélection, vu que le vote, qui avait commencé en octobre, s’est poursuivi jusqu’au mois de décembre. Certains diront le contraire en pointant du doigt l’administration de l’EN qui n’aurait pas fait son travail en envoyant le vote de l’Algérie dans les temps. Un fait rare dans les annales du football algérien qui donne une image ternie d’une administration footballistique pas au mieux de sa forme.

Laissez un commentaire