Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
lundi, 17 juillet 2017 06:00

La décision sera annoncée prochainement : Révision à la hausse de la retraite des gardes communaux

Écrit par Myassa Ayache
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Gain de cause pour les ex-gardes communaux, qui verront leur pension de retraite revalorisée prochainement. Après un long combat sans relâche pour la reconnaissance de leurs droits, le gouvernement a fini par céder et admettre qu’ils méritent beaucoup plus que ce qui leur a été accordé au lendemain de la dissolution du corps de la Garde communale, en 2012, et le plan de redéploiement et de départ en retraite qui s’en est suivi.


« La revalorisation de la pension de retraite est acquise », nous a déclaré, hier, Aliouet Lahlou. Le porte-parole de la Coordination nationale des gardes communaux qui venait de sortir, en compagnie de l’autre représentant Hakim Chouaïb, d’une rencontre avec les services du ministère de l’Intérieur, a affirmé que cette revendication a été arrachée. Quel sera le montant de la nouvelle pension de retraite que percevront les gardes communaux ? A cette question, le représentant dit que les choses s’éclairciront davantage dans les prochains jours. « La décision de revalorisation sera annoncée prochainement », a-t-il répondu.
Les délégués de la coordination ont été reçus par le Directeur des ressources humaines, le Directeur général des actions sociales et le chargé du dossier de la garde communale au département de Noureddine Bedoui. L’agenda de ce dernier étant chargé. Mais, les responsables du ministère ont, d’après Aliouet Lahlou, réitéré « la détermination de l’Etat à revaloriser tous les sacrifices des gardes communaux et les gens ayant sauvegardé la République ». « On nous a affirmé que l’Etat ne se désengagera jamais et que l’accompagnement social sera renforcé », ajoutera notre interlocuteur. Il s’est dit confiant et satisfait des conclusions de cette rencontre. Et c’est le même sentiment que partage déjà la base militante. Les deux délégués ont, en effet, tenu à faire le point des résultats de la réunion avec les délégués de wilaya qui se sont déplacés hier à Alger. « La base est satisfaite des conclusions de cette rencontre, car il y a une dynamique chez le gouvernement à vouloir continuer la prise en charge du dossier de la garde communale », soutient Lahlou.
Cette dynamique sera d’ailleurs maintenue avec une série de rencontres dans l’avenir. Un calendrier sera arrêté dès le mois prochain pour des réunions périodiques à l’effet de suivre l’avancement des dossiers, notamment celui des radiés abusivement du corps, ainsi que l’accompagnement social des familles, des blessés et des traumatisés.
Rappelons que les pensions perçues actuellement par les gardes communaux varient entre 18 000 et 22 000 DA/mois et, dans le meilleur des cas atteignent  32 000 DA pour ceux ayant exercé comme chef de détachement.
Ces pensions sont arrêtées, selon le classement, à la catégorie 6 de la Fonction publique et sont donc appelées à être réévaluées après révision de la classification catégorielle. Les gardes communaux réclament la catégorie 12 qui ouvre droit à une pension d’environ
45 000 DA par mois. Bien qu’il s’agisse d’une victoire après un long combat mené par la coordination, qui a organisé des marches, des rassemblements à travers les quatre coins du pays, cette décision intervient après les déclarations du Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, qui a promis un accompagnement de cette catégorie. Le chef de l’Exécutif, qui présentait son plan d’action devant les députés en juin dernier, a réaffirmé « la détermination de l’Etat à prendre en charge les gardes communaux et tous les gens ayant
combattu pour que reste debout la République, sur le plan socioprofessionnel »

Dernière modification le dimanche, 16 juillet 2017 22:44

Laissez un commentaire