Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 08 février 2018 06:00

Partenariat algéro-français : Création imminente de centres de formation d’excellence aux métiers de l’automatisme et de l’agroalimentaire

Écrit par Sarah A.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les villes de Sidi Aïch et de Tizi Ouzou ont été choisies pour la création de centres de formation d’excellence. Dédié aux métiers de l’énergie, de l’électricité et des automatismes industriels, le premier centre qui sera implanté à Tizi Ouzou intervient dans le cadre de la signature d’un pacte d’actionnariat dans le domaine de la fabrication des équipements électriques de basse, moyenne et haute tensions, entre le groupe public Elec industrie El Djazair et le groupe Schneider.

Pour sa part, Sidi Aïch accueillera un centre de formation d’excellence dédié à l’industrie agroalimentaire. D’autres filières industrielles comme celle de l’industrie automobile sont concernées par la mise en place de ce genre d’entité de formation de haute qualification. La création de ces centres fait suite à la convention de partenariat relative à la mise en place de filières de formation d’excellence dans plusieurs corps de métiers comme ceux de l’énergie, de l’électricité et des automatismes industriels, de l’agroalimentaire de l’industrie automobile conclue entre les gouvernements français et algérien, et entre dans le cadre du partenariat stratégique voulu par les hautes autorités des deux pays.
Le projet de ces centres de formation qui bénéficieront du soutien logistique et technique français a été annoncé par M. Jean-Louis Levet, Haut responsable de la coopération industrielle et technologique franco-algériennr qui intervenait, dans la matinée d’hier, lors de la conférence sur le développement de l’entreprise dans le cadre de la coopération algéro-française organisée par la Direction de l’industrie et des mines de la wilaya de Tizi-Ouzou en partenariat avec l’association française, Touiza solidarité.
Elle a regroupé les Directions sectorielles de wilaya, le FCE, l’Ansej, la Cnac, l’Andi, les représentants des entreprises, les opérateurs économiques et l’Ummto. Cette rencontre entre dans le cadre de l’encouragement de l’investissement dans la wilaya de Tizi Ouzou et en vue de la préparation du séminaire initié par l’association française Touiza solidarité et portera sur le thème du développement de l’entreprise dans cette wilaya dans le sillage des accords de coopération algéro-française conclus récemment entre les gouvernements des deux pays. M. Jean-Louis Levet, Haut responsable à la coopération industrielle et technologique franco-algérienne, tracera, dans son exposé quelques lignes d’articulation du partenariat stratégiques qui lie la France et l’Algérie. Il focalisera sur le choix du modèle économique et les actions d’accompagnement à initier pour assurer réussite et pérennité des projets d’entrepreneuriat qui seront mis en œuvre.
La formation, le respect de normes de qualité (de compétitivité) comptent parmi les actions d’accompagnement pour assurer la réussite des pôles de compétitivité industriels, selon M. Levet qui citera la reprise par le groupe Cevital du géant français de l’électroménager Brandt et son implantation en Algérie comme modèle économique abouti dans le cadre de la colocalisation. 

Laissez un commentaire