Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 10 février 2018 06:00

Relance des zones frontalières : Du gaz algérien pour la Tunisie

Écrit par Azzedine Bensouiah
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’Algérie et la Tunisie vont relancer le projet de développement des zones frontalières. Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a affirmé, jeudi à Sakiet Sidi Youcef, que l’Algérie et la Tunisie œuvrent à la relance du projet de création «d’une zone économique algéro-tunisienne libre».


Dans une allocution prononcée à Dar Diaf de Sakiet Sidi Youcef, à l’occasion de la commémoration du 60e anniversaire du bombardement de cette localité par l’armée coloniale, M. Ouyahia a déclaré que «cette initiative vient en renforcement de la collaboration et du partenariat économique entre les deux pays». Il a ajouté que les deux gouvernements œuvrent à mettre en place un atelier pour la relance de cette zone économique dans le but d’élargir les domaines de collaboration entre les deux pays et d’ouvrir de nouvelles opportunités d’échanges commerciaux dans tous les domaines, notamment, a-t-il précisé, entre les zones frontalières algériennes et tunisiennes.
Ce projet a été maintes fois évoqué sans jamais voir le jour. Il aura le mérite, une fois lancé, de ralentir le phénomène de contrebande qui sévit aux frontières.
Autre annonce importante faite par le Premier ministre algérien: l’approvisionnement prochain de la Tunisie en gaz naturel algérien. «Le gaz algérien pourrait alimenter quatre régions frontalières tunisiennes y compris Sakiet Sidi Youcef et cela pourrait avoir lieu vers fin 2018», a précisé M.Ouyahia dans une conférence de presse animée avec son homologue tunisien, Youcef Chahed. Après avoir évoqué les échanges commerciaux entre les deux pays, atteignant annuellement le milliard de dollars, il a considéré qu’il fallait davantage de temps pour que les chantiers de coopération dans tous les domaines deviennent «à la hauteur des aspirations des deux peuples».
De son côté, le Premier ministre tunisien a relevé que cette occasion a été saisie pour discuter de «questions importantes dont la coopération économique entre les deux pays» qui, a-t-il soutenu, «n’a pas encore atteint le niveau de la coopération politique entre les deux pays». Insistant sur l’importance de développer les zones frontalières entre les deux pays, Youcef Chahed a fait état d’une réflexion pour mettre sur pied des comités qui se réunissent dans les wilayas frontalières renfermant des potentialités dans divers domaines, dont l’agriculture et le tourisme. Il a également considéré qu’il fallait «promouvoir les relations entre les deux pays et penser à créer des zones de libre-échange».
Le Premier ministre s’est déplacé à Sakiet Sidi Youcef à la tête d’une délégation composée du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, du ministre de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, et du secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine, Saïd Abadou. Il a été accueilli à son arrivée en terre tunisienne par son homologue tunisien Youcef Chahed. 

Laissez un commentaire