Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 11 novembre 2018 06:00

Après plus de 500 jours de détention : Le journaliste Saïd Chitour jugé aujourd’hui

Écrit par Aghilas Sadi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

«Le procès du journaliste Saïd Chitour a été programmé pour ce dimanche, 11 novembre, au tribunal criminel de Dar El Beïda, à Alger, après plus de 500 jours de détention sans procès», a annoncé son avocat M. Miloud Brahimi, selon un communiqué d’Amnesty rendu public hier.


Pour M. Brahimi, ce qui est reproché au journaliste «n’a rien à voir, du point de vue de la défense, avec le chef d’inculpation énorme qu’on lui a notifié et dont il doit répondre», à savoir «avoir communiqué des informations susceptibles de toucher à la défense nationale et à la sécurité nationale».
Interrogé, M. Brahimi a estimé que le dossier de son client est vide. Il a également exprimé son regret que la justice ne l’a pas informé ni de la date du procès ni de l’instance chargée de traiter l’affaire. Pour lui, son client est victime d’une «détention abusive».
L'organisation de défense de la liberté de la presse Reporters sans frontières (RSF) a demandé, le mois dernier, la remise en liberté de Saïd Chitour arrêté début juin à Alger et soupçonné d'espionnage, estimant sa détention préventive «injustifiée» et sa durée «excessive».
Journaliste depuis des décennies, Saïd Chitour, qui collabore avec des médias anglophones, dont la «BBC» et le «Washington Post», a été arrêté le 5 juin 2017 à l'aéroport d'Alger par les services de sécurité et immédiatement déféré devant un juge, qui l'a placé en détention. Son incarcération n'a été connue que début juillet.
Le Comité de protection des journalistes (CPJ), basé à New-York, avait lui aussi appelé à la libération de Saïd Chitour et à l'abandon des charges contre lui.
Les journalistes, des militants des droits de l’Homme ainsi que des proches du détenu tiendront un sit-in de solidarité avec le journaliste devant le tribunal de Bar El Beida à Alger, a-t-on appris d’un militant des droits de l’Homme. Selon les membres de sa famille, l’état de santé de ce journaliste s’est dangereusement détérioré ces dernières semaines. Une information confirmée par l’un de ses avocats. Pour rappel, le ministre de la Communication avait indiqué, à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la presse, que «Chitour n’a pas été appréhendé pour un délit de presse».

Laissez un commentaire

Economie

Pétrole : Timide reprise des prix du brut

Après avoir atteint, mard

Economie -
17-11-2018
Niger : Sonatrach fait une nouvelle découverte de pétrole à Kafra

Le Niger a confirmé, jeud

Economie -
17-11-2018
Les périlleuses sanctions de Trump contre l’Iran

Alors que devraient entre

Economie -
04-11-2018

Monde

France : La popularité d’Emmanuel Macron dans le rouge

La hausse des taxes sur les carburants

Monde -
18-11-2018
Read more »
France : La popularité d’Emmanuel Macron dans le rouge

La hausse des taxes sur les carburants

Monde -
18-11-2018
Read more »
France : La popularité d’Emmanuel Macron dans le rouge

La hausse des taxes sur les carburants

Monde -
18-11-2018
Read more »
Centrafrique : Résurgence de violences dans le centre et l’ouest

La Centrafrique est le théâtre d’une rés

Monde -
18-11-2018
Read more »
Sommet de l’Apec : Chine et Etats-Unis étalent leurs divergences

La Chine et les Etats-Unis ont exposé,

Monde -
18-11-2018
Read more »