Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 10 juin 2018 06:00

Investissements : La Cnuced prévoit un rebond des IDE à la faveur de la révision de la loi sur les hydrocarbures

Écrit par Hichem B.
Évaluer cet élément
(0 Votes)


Malgré la baisse des flux d’investissements étrangers directs (IDE) vers l’Afrique de quelque 42 milliards de dollars en 2017, soit un taux de 21% par rapport à 2016, l’Algérie en a capté 1,2 milliard de dollars. C’est ce qu’a affirmé dans son dernier rapport sur l’investissement dans le monde la Conférence des Nations unies sur le commerce et l’investissement (Cnuced).

Ainsi, le rapport précise que les flux d’investissement direct étranger (IDE) à destination de l’Algérie se sont établis à 1,2 milliard de dollars en 2017 mais restent diversifiés, soutenus par les investissements des groupes asiatiques. Soulignant qu’en 2017, «la diversification de l’investissement direct étranger en Algérie a été soutenu par les IDE» consentis par le groupe de télécoms chinois Huawei et le sud-coréen Samsung, qui a ouvert sa première usine de montage de smartphones dans le pays, précise la Conférence des Nations unies pour le commerce et l’investissement dans son rapport 2018 sur l’investissement dans le monde, publié mercredi dernier par les Nations unies. La Cnuced relève que si les IDE captés par l’Algérie en 2017 sont en baisse de 26% par rapport au 1,63 milliard de dollars enregistrés en 2016, ils devraient, cependant, rebondir à la faveur de la prochaine révision de la loi sur les hydrocarbures. «Les amendements proposés à la loi sur les hydrocarbures pourraient faire augmenter considérablement la participation étrangère dans le secteur pétrolier du pays à l’avenir», souligne l’organisation onusienne, qui relève par ailleurs que les IDE en Algérie dépendent fortement de l’investissement dans le secteur pétro-gazier. Durant le même exercice, le flux d’IDE sortant a baissé à -4 millions de dollars contre 46 millions de dollars en 2016, selon les mêmes données. Pour rappel, le fort rebond des IDE en 2016 est intervenu après des flux négatifs enregistrés en 2015 à -584 millions de dollars. Pour la Cnuced, cette baisse, provoquée par la faiblesse des prix du pétrole, et les conséquences négatives de la récession du secteur des matières premières sur le plan macroéconomique ont contribué à la contraction des flux dans les principales économies africaines. «Les effets persistants de la récession du secteur de matières premières ont pesé sur les IDE en Afrique subsaharienne, les entrées ayant diminué de 28% pour atteindre 28,5 milliards de dollars», note cette agence de l’ONU. Sur un autre volet, il faut souligner que le marché des investissements en Afrique reste toujours dominé par les firmes multinationales (FMN) d’économies développées telles que les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France, qui détiennent toujours les stocks d’IDE les plus importants en Afrique. Cependant, le rapport du Cnuced montre aussi que les investisseurs d’économies en développement, notamment de Chine et d’Afrique du Sud, suivis de ceux de Singapour, d’Inde et de Hong Kong (Chine), figurent parmi les 10 premiers investisseurs en Afrique. Par ailleurs, les sorties d’IDE en provenance de l’Afrique ont augmenté de 8% pour atteindre 12,1 mds de dollars. Pour 2018, les flux d’IDE vers l’Afrique devraient augmenter d’environ 20% pour atteindre 50 mds de dollars, en raison notamment des prévisions d’une reprise modeste des prix des produits de base et d’une coopération économique interrégionale renforcée, selon la Cnuced. Cependant, la dépendance de l’Afrique vis-à-vis des produits de base fera que les IDE resteront cycliques.

Laissez un commentaire

Economie

Marché pétrolier : Légère hausse des cours

Tendance à la hausse des

Economie -
26-07-2018
Il scrute l’horizon : Le pétrole entre le zist et le zest

Les cours du brut gravita

Economie -
26-07-2018
Marché pétrolier : La pire semaine depuis mai

Le marché pétrolier a con

Economie -
15-07-2018
Pétrole : Le prix du panier de l’Opep à 72,15 dollars

Le prix du panier de réfé

Economie -
15-07-2018