Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 14 juillet 2018 06:00

Parallèlement à une campagne de sensibilisation contre les dangers des barrages : M. Necib annonce des investissements privés dans les loisirs nautiques

Écrit par Fazil Asmar
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le secteur des ressources en eau s’est engagé auprès des investisseurs privés afin de lancer des projets d’aménagement d’espaces de loisirs au niveau des barrages d’eau.


Une alternative, selon le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, pour décourager les baignades dans les barrages, en direction des jeunes notamment.
Le ministre, qui a lancé, jeudi passé à Jijel, au niveau du barrage Kessir, une campagne nationale de sensibilisation contre les risques de baignades dans les barrages, a précisé qu’une commission intersectorielle a été installée au niveau de son département, afin de donner le feu vert aux projets d’aménagement proposés par les investisseurs. Quatre projets ont été retenus dont les travaux seront lancés incessamment. «Les projets doivent être conçus dans le respect de l’environnement, de la sécurité et de la ressource hydraulique. Les investisseurs sont libres de lancer des projets de bassins dédiés à la baignade ou, encore, à la pratique du sport nautique», souligne-t-il. Le but, poursuit-il, est de réduire le nombre de victimes de noyade qui cause le décès d’une quarantaine de personnes, des jeunes surtout, chaque année. Interpellé sur la situation de l’eau potable dans la wilaya de Jijel, où il n’a pas manqué d’inspecter un certain nombre de projets, il a assuré que des programmes sont mis en œuvre pour combler le déficit hydraulique dans une quinzaine de communes. Parmi ces projets, l’alimentation en eau potable de six communes à partir d’un transfert du barrage Boussiaba. Il a instruit, à ce propos, le chef du projet d’accélérer la cadence en employant trois équipes s’il le fallait.
«Ce projet doit être réceptionné en février 2019. C’est la date limite. Les six communes, abritant 200 000 habitants doivent avoir l’eau potable à partir de cette date», indique-t-il, reprochant aux responsables concernés le retard accusé dans la réalisation des projets en amont, dans ce cadre. Il a signalé que, de manière générale, le manque de maturation des études est à l’origine des retards dans la réalisation des projets. «Nos bureaux d’études n’ont rien à envier aux bureaux d’études étrangers. Ils sont même plus performants. On les a chargés d’un certain nombre de projets de transferts de centaines de kilomètres et on n’a pas été déçus», remarque-t-il, exhortant les collectivités locales à faire appel à eux en priorité et à ne solliciter les étrangers qu’en extrême nécessité. Le ministre a fait part également d’un programme de raccordement en direction de tous les centres ruraux, avec la collaboration du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. «Jijel enregistre une grande pluviométrie, plus de 1 000 mm/an, et est dotée de quatre grands barrages. Seulement, le non-raccordement au réseau d’assainissement dans certaines communes ne permet pas à ces dernières de jouir de l’eau potable de façon régulière. D’où ce programme de raccordement qui couvrira tous les centres ruraux», explique-t-il. Le taux de raccordement au réseau ne dépassant pas les 80%, un programme de développement dans l’assainissement d’une valeur de 3,5 milliards de DA a été engagé. S’agissant de l’irrigation agricole à Jijel, 7 000 hectares sont irrigués sur un périmètre d’une superficie de 44 000 hectares.
«Le programme d’irrigation de 2 millions d’hectares au niveau national est toujours en cours et avance à grands pas. Plus de 1,3 million d’hectares ont été réalisés tandis que plus de 340 000 hectares sont en cours de réalisation», précise-t-il, assurant que le projet devrait être réceptionné en 2020.

Laissez un commentaire

Culture

Taos Amrouche, en toutes lettres en Algérie

Les éditions Frantz-Fanon ont publié réc

Culture -
15-07-2018
Le FIOFA rendra hommage à Farouk Beloufa

La 11e édition du Festival international

Culture -
15-07-2018
Le TRO finance six productions avec les recettes des spectacles pour enfants

Les recettes des spectacles pour enfants

Culture -
15-07-2018