Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Bannière SAAFI 2018

jeudi, 13 septembre 2018 06:00

Ligue des Champions CAF (1/4 de finale «aller» : ES Sétif – Wydad Athletic Club, demain à 20h) / Un derby fraternel mais pas amical

Écrit par Mohamed Touileb
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’ES Sétif jouera, demain à 20h00 au stade 8 mai 1945, un match crucial. Un important quart de finale «aller» de Ligue des Champions CAF face au Wydad Athletic Club (Maroc) que l’Entente devra bien négocier afin de bien se placer pour une qualification en demies de la C1 africaine. Une opposition qui s’annonce compliquée face au tenant du titre.


Les Ententistes ne s’en cachent pas. Ils rêvent d’aller au bout de la campagne continentale comme c’était le cas en 2014 lorsque le club avait décroché le trophée sous la houlette de Khiereddine Madoui. Après une phase de poules très compliquée et des débuts délicats (aucun point récolté après 2 journées), les Sétifiens ont pu refaire le handicap et décrocher le second ticket du groupe «B» derrière le mastodonte TP Mazembe (RD Congo), détenteur de trois consécrations CAF (2 coupes de la Confédération CAF et 1 Ligue des Champions) lors des trois dernières années.
Le «Wifak» avait attendu la dernière journée du tour d’écrémage pour valider son «pass» en s’imposant à Alger face au Mouloudia. Une performance qui a prolongé l’aventure et qui a ouvert l’appétit au patron de l’ «Aigle Noir», Hassan Hammar. «Je ne vais pas m’enflammer, le chemin est encore long et ça ne va pas être facile pour nous. Je ne vais pas promettre la Ligue des champions. Mais je dois dire une chose : l’Entente est de retour cette saison pour gagner des titres», a-t-il prévenu.
Depuis ce succès face au «Doyen», les coéquipiers de Abdelmoumene Djabou sont sur une bonne dynamique. Ils enchaînent les bonnes performances et lundi dernier, ils ont bien préparé ce quart de finale en s’imposant 3 buts à 2 face au CR Belouizdad au bout d’un match à rebondissements.
Confirmation attendue fac à un gros morceau
«Effectivement, je pense que c’est un succès qui intervient au bon moment car il va nous permettre de travailler dans le calme et la sérénité pour préparer au mieux le rendez-vous continental de vendredi face au WAC», avait reconnu le driver Rachid Toaussi. Le technicien marocain, qui coache la formation algérienne, sera opposé à un adversaire qu’il connaît très bien pour avoir déjà exercé dans le championnat du royaume.
Toutefois, ce qui compte pour lui, c’est son équipe et il a foi en son groupe. «C’est grâce à la volonté et la grinta qu’ils ont affichées, notamment durant la deuxième mi-temps, qu’on a pu faire la différence. Sincèrement, c’est une très bonne chose pour mon groupe à quelques jours d’un important rendez-vous africain face au WAC. Certes, nous avons éprouvé des difficultés devant une bonne et coriace équipe du Chabab. Toutefois, je dirai que notre victoire est amplement méritée», avait jugé Taoussi.

Un adversaire peu en jambes
Mêmes optimiste et confiance chez l’adjoint, Malik Zorgane, qui avait noté que «on est sincèrement fiers de nos joueurs qui ont montré une certaine volonté et cru en leurs moyens jusqu’au bout. C’est en outre un succès qui va nous donner l’occasion de préparer dans les meilleures dispositions mentales le match de vendredi face au WAC en Coupe d’Afrique».
Toujours pour ce qui est de l’effectif, un joueur est en forme. Il s’agit d’El-Habib Bouguelmouna qui reste sur trois réalisations lors des deux derniers matchs. L’ancien sociétaire de l’USM Bel-Abbès sera donc attendu contre le WAC qui pourrait être surpris car en manque de compétition. Il faut le souligner, la «Botola» (championnat marocain) n’est qu’à sa première journée seulement. Un détail qui pourrait peser. Surtout face au leader de la Ligue 1 Mobilis après cinq rounds qui sera appelé à jouer la manche «retour» le 21 du mois en cours à Casablanca (19h00). Avant cela, il faudra se mettre à l’abri.
A noter que l’autre quart de finale du jour opposera les Guinéens du Horoya Athlétique Club à Al Ahly SC (Egypte), finaliste malheureux de la dernière édition. L’explication se jouera à 17h00 à Conakry. n

Laissez un commentaire