Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 10 octobre 2018 06:00

Rabah Saâdane (ex-DTN de l’EN) promet de tout révéler après Algérie - Bénin : Le «Cheikh» en mode pré-déballage

Écrit par Saïd B.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les réponses du président de la FAF Kheireddine Zetchi aux propos tenus par le désormais ex-DTN, démissionnaire, Rabah Saâdane, qui a sévèrement critiqué le premier responsable de l’instance fédérale, semblent avoir touché l’intéressé. Ce dernier promet  de revenir à la charge.


Habituellement, chez les «sages» et les «cheikhs», on s’abstient bien de s’acharner au point de dépasser le cadre de son «aura». Mais, apparemment, Rabah Saâdane ne veut plus lâcher le président de la FAF qui a expliqué « les manquements professionnels » du cheikh Saâdane dans sa fonction de DTN. Lui, à qui on a confié un projet d’importance pour le football national : la formation. En tout cas, l’ex-DTN assure qu’il va tout dévoiler après la double confrontation des Verts face au Bénin pour le compte des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations. « Pour l’instant, je ne vais pas répondre aux graves accusations du président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, pour éviter de m’engager dans une guerre des mots avec lui et la FAF. Notre sélection nationale est à quelques jours d’une double confrontation très importante face au Bénin, je préfère donc laisser de côté mon différend avec la FAF pour permettre à l’équipe de se préparer dans la sérénité », a déclaré Saâdane à l’APS.

La pilule ne passe pas

Et justement, c’est là un des reproches que lui font les sages qui se demandent pourquoi avoir choisi la veille d’un stage des Verts pour annoncer sa démission, tout en citant le nouveau sélectionneur des Verts, son ex-joueur en sélection nationale, à savoir Djamel Belmadi?
Or, le président de la FAF, a bien précisé dans ses réponses aux critiques de Saâdane qu’il qualifie de « mensonges », qu’il a reçu l’assurance du sélectionneur Belmadi que les déclarations de l’ex-DTN ne nuisent aucunement à la sérénité des joueurs de l’EN. Mais voilà qu’au premier jour du stage des Verts, Saâdane a déclaré à l’APS que « je n’ai pas apprécié la façon dont la FAF a traité le dossier de ma participation à la conférence de la Fifa sur la Coupe du monde 2018 à Londres. J’ai pris toutes les mesures nécessaires pour assister à cette conférence, mais j’ai été surpris d’apprendre que mon visa n’était pas disponible à la dernière minute. Le président de la FAF a lancé des accusations graves et sans fondement. Je vais tout déballer lors d’une conférence de presse juste après les matchs face au Bénin», a-t-il annoncé.

La polémique pour cacher la faillite
Les observateurs notent qu’avec cette nouvelle sortie de l’ex-DTN est une tentative de déstabilisation des Verts qui commencent à reprendre goût à la compétition et aux grands défis. De son côté, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, a qualifié dimanche dernier à Tlemcen « d’illogiques » les raisons de la démission du directeur technique national (DTN), Rabah Saâdane.
Lors d’une conférence de presse, Zetchi a fait savoir que Rabah Saâdane, installé le 15 octobre 2017 en tant que directeur technique national (DTN), «a assiste à 6 réunions du BF sur les 12, donc 50 pour cent du temps il était absent», estimant que les raisons de sa démission sont «illogiques».
En effet, Saâdane était chargé d’un grand projet de restructuration du football national, mais apparemment, il a failli à sa mission surtout en démissionnant d’une manière véritablement surprenante.

Laissez un commentaire