Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 11 février 2018 06:00

Ligue 1 Mobilis/La défaite face à l’USM Bel-Abbes prolonge la série de 5 matchs à domicile sans succès : L’USM Alger ne sait plus recevoir

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une élimination prématurée en Coupe d’Algérie face à la JS Saoura (8es de finale) et une opportunité de consolider la place sur le podium ratée, l’USM Alger ne connaît certainement pas sa meilleure passe cette saison.

Même devant leur public, les Usmistes ne gagnent plus. Illustration avec ce « surprenant » revers (1/2) contre l’USM Bel-Abbes vendredi à l’occasion de la 19e journée de la Ligue 1 Mobilis.

Pourtant, tout avait bien commencé pour les «Rouge et Noir» avec l’ouverture du score de la nouvelle recrue Hajhouj, très en vue, dès la 14e minute. On croyait alors que les Algérois avaient fait le plus dur en débloquant la situation mais ils sont retombés dans leurs travers. Ceux d’une équipe qui manque cruellement de confiance et de réalisme. Un onze au rendement très inconstant. Les « gars de Soustara » n’arrivent pas vraiment à trouver une cadence de résultats depuis le début de l’exercice en cours. Vendredi, il y a aussi des faits de jeu qui ont, selon le coach Miloud Hamdi, changé la physionomie de la parte contre les Bel-Abbessiens. Les visiteurs ont réussi à revenir au score par l’entremise de Seguer, ancien usmiste, à un quart d’heure de la fin avant que Tabti ne double la mise dix minutes plus tard.


Circonstance atténuantes ?
Auparavant, le technicien des Unionistes a dû procéder à deux changements obligatoires. Yaya et Chita, tous les deux blessés, ont cédé leur places à Meziane (44’) et Koudri (46’) dans ce sens. Deux substitutions prématurées qui ont brûlé deux cartes dès la première période.
«On a bien débuté ce match. On a réussi à marquer ce premier but avant le premier quart d’heure de jeu. On a fait l’entame qu’il fallait. Par la suite, on a eu d’autres occasions de marquer mais nous n’avons pas su être efficaces de nouveau.
En seconde période, les blessures de Yaya et Chita ont chamboulé mes plans », explique Hamdi. Le successeur de Paul Put ne veut, toutefois, pas s’alarmer malgré cette nouvelle contreperformance. «Personnellement, je ne m’attendais pas à ce scénario. Cela nous a quelque peu perturbés. Mais je tiens à dire qu’il ne faut pas paniquer», dédramatise-t-il.
En tout cas, sur le plan comptable, son club voit son compteur gelé à 30 unités. Hier, le MC Oran (5e, 29 points), qui recevait, le DRB Tadjnanet pouvait éjecter les coéquipiers de Farouk Chafaï de la 3e place en cas de succès. Pour retrouver les traces d’un succès à domicile pour l’USMA, il faut remonter au 28 octobre dernier et ce carton 4 à 0 face au CR Belouizdad. Depuis, l’«Ittihad» n’a glané qu’un seul point sur 15 en jeu devant ses supporters. Si ça ce n’est pas inquiétant !
M. T.

Laissez un commentaire