Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 11 novembre 2018 06:00

Onze affaires de vols à la roulotte résolues : Deux mineurs écroués

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Fin de série pour les deux mineurs, âgés de 17 ans, qui avaient depuis juin 2018 délestés pas moins de onze propriétaires de voitures. Opérant avec toujours la même technique de vol, après avoir ciblé leurs victimes, ils forçaient les portières des véhicules et emportaient tout ce qui avaient de la valeur : argent, bijoux, portables, tablettes, consoles de jeux électroniques…

Pour ne pas se faire repérer, ils ont élargi leur champ d’activités sur trois secteurs différents de la vallée du M’zab, Châabet Ennichène, Sidi Abbaz et Bouhraoua. Mais comme tout a une fin, c’est par un pur hasard qu’ils se sont fait attrapés par les limiers de la police judiciaire de la 1re Sûreté urbaine de Châabet Ennichène. En effet, l’un d’eux a été pris à partie, le 3 novembre, par des habitants de ce quartier qui l’ont soupçonné après l’avoir repéré en train de se faufiler discrètement au milieu d’un ensemble de voitures, se préparant à commettre un acte délictuel. Ils l’ont remis aux policiers, lesquels après avoir exploité son téléphone portable, ont découvert des photos de grosses sommes d’argent et de bijoux. Harcelé de questions, le jeune craque et reconnaît avoir volé les bijoux et l’argent sur la photo et dénonce son complice, du même âge que lui, qui sera arrêté à son tour, deux jours plus tard. Ils se mettront à table et reconnaîssent être les auteurs de pas moins de onze vols à la roulotte, dont les deux premiers ont eu lieu au quartier de Châabet Ennichène, dans la commune de Ghardaïa, lors desquels ils ont volé des sommes d’argent de 10 000 et 62 000 DA avant de poursuivre leur razzia dans les quartiers de Sidi Abbaz et Bouhraoua. Munis d’un mandat de perquisition délivré par le Procureur de la République près le tribunal de Ghardaïa, les policiers procèdent à la perquisition du domicile du premier arrêté et découvrent chez lui une somme de 75 000 DA, un X Box, 2 téléphones portables et un lot de bijoux constitué de chaînes, de bagues et de boucles d’oreilles en or. Présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Ghardaïa qui les a déférés devant le magistrat instructeur, ils ont été placés sous mandat de dépôt et incarcérés à la prison de Châabet Ennichène, quartier où ils ont « inauguré » leur série de vols. O. Y

Laissez un commentaire