Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 11 novembre 2018 06:00

Tlemcen : 42 061 doses de vaccin antigrippal réceptionnées

Écrit par El Halloui Tlemçani
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le coup d’envoi de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a été donné cette semaine à travers la wilaya de Tlemcen. La direction de la santé et de la population a réceptionné 42 061 doses de vaccin réparties à travers les 210 centres relevant du secteur public.

Cette opération, initiée dans le cadre de l’instruction n°17 du 06-09-2017 émanant du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, relative à la réactivation du dispositif organisationnel de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2018-2019, ciblera 42 000 personnes dont  18 000 personnes âgées de 65 ans et plus de  21 000 malades chroniques, notamment les diabétiques et les personnes souffrant d’insuffisances cardiaques et rénales, de diabète, d’obésité ainsi que les personnes présentant des immunodéficiences ou drépanocytose (anémie), les femmes enceintes et le personnel de santé chargé des pèlerins. A cet effet, il a été mobilisé pour cette opération plus de 42 000 doses de vaccins. La campagne est assurée par plus de 131 équipes médicales, composées de 262 agents médicaux et paramédicaux. La vaccination se fera au niveau de tous les centres de santé, polycliniques, salles de soins et hôpitaux, répartis à travers l’ensemble des 53 communes de la wilaya de Tlemcen. Il faut souligner que par rapport aux personnes touchées par des maladies chroniques, et les personnes âgées de plus de 65 ans, le vaccin est pris en charge à 100% par la Caisse nationale des assurances sociales. Le vaccin antigrippal est disponible au niveau des pharmacies (600 DA), assure-t-on. Au titre du programme élargi de vaccination, la DSP invite les parents à « vérifier le carnet de santé des enfants afin de les faire vacciner contre les maladies mortelles. La vaccination en Algérie a contribué à la réduction de près de 50% de la mortalité infantile et la diminution de l’incidence des maladies prévenues par la vaccination ». Le vaccin est une préparation antigénique qui, introduite dans l’organisme d’un sujet réceptif à une maladie donnée, provoque chez ce sujet une réaction immunitaire protectrice contre cette maladie, souligne-t-on. Notons que la grippe est une infection virale et épidémique. Elle est un phénomène de santé publique sérieux qui provoque des maladies graves et des décès parmi les populations vulnérables médicalement et à haut risque. La vaccination demeure le moyen le plus efficace de prévenir l’infection car les traitements par les médicaments antiviraux ont démontré leur inefficacité ou leur limite car les virus grippaux ont développé une résistance à ces médicaments antiviraux.

Laissez un commentaire