Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : dimanche, 16 août 2015

Employé en Algérie par General Electric dans le cadre de la réalisation d’une centrale électrique, l’ingénieur français, Didier Vignaud, qui a été condamné en première instance par le tribunal de Laghouat à une année de prison ferme et à un million de dinars d’amende pour « détention de matériel interdit sans autorisation » ainsi que de « prise de photos du ciel dans des zones interdites », connaîtra le verdict dans son affaire aujourd’hui.

Par Rabah B.
Les avocats du Français avaient fait appel de cette décision, et c’est devant la cour de la même wilaya que l’affaire sera tranchée.
Les chefs d’inculpation qui ont conduit à sa condamnation en première instance, le 14 juin à Laghouat, montrent bien qu’il s’agit de soupçons d’espionnage. Même sa famille, qui a adressé une lettre au président français, François Hollande, et au ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, quelque temps après l’énoncé du verdict, parle d’accusation d’espionnage. Elle demande aux autorités du pays d’intervenir pour leur ressortissant « afin de lui éviter l’iniquité qu’il subit ».
En effet, l’affaire concerne l’utilisation d’un drone de type « quadricoptère » et d’une caméra GoPro Hero 3 qui a servi à des prises de photos aériennes dans des chantiers dans la région de Hassi R’Mel. Cette « tâche, selon l’accusé qui s’exprimait devant le juge, lui a été confiée par l’entreprise qui l’a chargé du suivi du chantier de la centrale électrique numéro II de Hassi R’Mel ». Pour se défendre, il a présenté le contrat qui le lie au consortium américano-grec, constitué de General Electric et Metka, qui construit cette centrale pour le compte de Sonelgaz, dans lequel certaines clauses l’obligent à fournir des photos de l’avancement du projet. Ce que M. Vignaud comprend le moins, c’est qu’il a pu prendre des photos similaires dans le chantier d’Alstom, à Relizane, en 2013, sans être inquiété. A ce titre, il s’indigne d’avoir été lâché par son entreprise actuelle, « ce qui n’aurait jamais eu lieu, selon lui, s’il était avec Alstom ».
Si l’enquête des services de sécurité a révélé que M. Vignaud ne détenait aucune autorisation pour prendre des photos du ciel, en revanche, lui dit avoir un accord de principe non écrit de la part des agents de sécurité de l’enceinte du chantier. Il a ajouté avoir un différend avec l’agent de sécurité qui a informé la gendarmerie en charge de la sécurité des travailleurs de l’entreprise. Mais la question cruciale pour l’ingénieur, passionné de photos, semble-t-il, est de prouver comment il a pu faire entrer ce matériel sur le sol algérien. A ce propos, il a répondu au juge de la cour qu’il l’a fait d’une manière ordinaire, en passant par le scanner de l’aéroport d’Alger sans être inquiété. Mais le procureur l’accuse de ne pas l’avoir déclaré auprès des services des douanes. D’ailleurs, il a demandé l’aggravation de la peine de la première instance.
Sur ce sujet, le « drone quadricoptère » est considéré comme un jouet, selon ce que martèle l’accusé depuis le début de l’enquête et, donc, il n’a pas besoin de le déclarer, d’autant plus, a-t-il ajouté devant le juge, qu’aucune loi n’interdit de faire entrer ce genre de « jouet » en Algérie. Une bataille juridico-technique qui a certainement opposé sa défense à l’accusation représentée par le parquet.
Le verdict est attendu avec impatience par la famille de l’accusé, qui réclame son retour en France, après la saisie de son passeport dans cette affaire. Il est, jusqu’à maintenant, impossible pour l’ingénieur de quitter sa base de vie à Hassi R’Mel puisque les expatriés installés dans les chantiers du Sud ne pourront pas le faire sans passeport. Sa famille parle de « résidence surveillée ». 

Publié dans Der

L’épisode dramatique ayant coûté la vie du joueur de la JS Kabylie, le Camerounais Albert Ebossé, les fumigènes dans les stades, les batailles rangées entre supporters… sont encore dans la mémoire collective. Des supporters, malgré les avertissements des dirigeants, qui continuent à se comporter comme des loubars et à faire régner la peur chaque fois qu’un match a lieu dans une localité. Le derby inaugural opposant le MC Alger au CR Belouizdad n’a pas échappé à la furie des supporters des deux formations qui ont provoqué une série d’incidents, jeudi dernier.
C’est dans ce contexte de violence continue dans les stades que la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a lancé sur son site Internet, page Facebook et autres réseaux sociaux une campagne de sensibilisation nationale. Profitant du coup d’envoi de la nouvelle saison footballistique, celle-ci est placée sous le slogan le «Fair-play est un comportement civique».
Dans un communiqué publié hier, la DGSN explique que la campagne a pour but d’appeler «les supporters à faire preuve de sportivité et rejeter toutes sortes de violences dans les stades, d’autant que la réussite de la saison sportive dépend du comportement exemplaire que doit véhiculer le supporter à l’intérieur et en dehors des stades algériens ».
Un numéro vert a même été mis en place au profit des citoyens et supporters. Il s’agit du 15 48 et il est opérationnel 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Toute personne désirant dénoncer tout acte pouvant nuire à la quiétude des Algériens peut l’utiliser. La DGSN énumère une série d’interdits dans les stades, tels que la présence de mineurs s’ils ne sont pas accompagnés, les produits pyrotechniques, les armes, les animaux, les lasers et banderoles à connotation politique, raciste, raciale, religieuse ou idéologique. Sur les réseaux sociaux, la campagne semble trouver espace à polémique entre détracteurs et partisans de l’initiative.
En outre, la DGSN réitère «son appel au respect du code de la route et aux règles de la sécurité routière pendant les déplacements ». Allant dans le même sens, la Ligue de football professionnel (LFP) a invité tous les clubs de Ligues 1 et 2 à participer à la promotion du fair-play et de l’esprit sportif à l’occasion des matchs de la première journée du championnat professionnel qui se sont déroulés le week-end passé. 

Publié dans Der

Les commerçants des communes de Maâtkas et de Souk El Tenine ont observé, hier, une grève générale pour dénoncer le taux d’imposition appliqué à leur chiffre d’affaires (C20). A cet effet, ils demandent le départ immédiat du chef de l’inspection des impôts de Maâtkas, qui est, selon les protestataires, à « l’origine » d’une hausse « exorbitante » des taxes, sans en donner le taux. D’ailleurs, une réunion de travail regroupant le directeur des impôts de la wilaya de Tizi-Ouzou et les représentants des commerçants de la localité a eu lieu hier, réunion au cours de laquelle le premier responsable des impôts a promis de prendre en considération leurs préoccupations dans les plus brefs délais.
En effet, la quasi-totalité des commerçants des communes de Maâtkas ont répondu à l’appel à la grève initiée par le bureau local de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) afin d’exprimer leur mécontentement quant à l’augmentation des taxes et des impôts imposés sur leur chiffre d’affaires (C20). « La grève a été suivie à 100%. Pour preuve, notre localité est morte tout au long de cette journée (hier, ndlr) et nous ne comptons pas baisser les bras jusqu’à la satisfaction de nos revendications », a affirmé un représentant des commerçants. Selon le même gréviste, ce recours à la protesta a été décidé à l’issue d’une assemblée générale des commerçants qui s’est tenue vendredi à la Maison de jeunes de la localité.
A préciser que les contestataires pointent du doigt le chef de l’inspection des impôts de leur localité d’« être à l’origine de cette hausse des taxes sur le C20 ». A cet effet, ils demandent le « départ immédiat de ce responsable ». Ainsi, ils contestent le montant du chiffre d’affaires retenu pour le calcul de l’imposition. « Nous exigeons la révision de cette tarification imposée sur notre chiffre d’affaires et le revenu locatif », a-t-on appris auprès des protestataires. Par ailleurs, ils revendiquent à ce qu’ils s’acquittent de leur contribution au niveau de leur daïra et non pas en dehors de leur localité. « Nous sommes prédisposés à hausser le ton jusqu’à avoir gain de cause », lancent-ils. A souligner que le directeur des impôts de la wilaya de Tizi-Ouzou, Ramdane Belbayedh, s’est rendu sur le lieu de la protestation pour s’entretenir avec les commerçants. Une visite au cours de laquelle il s’est engagé à prendre en main leurs doléances et trouver une solution idoine à leurs préoccupations.
« Nous nous sommes engagés à prendre en charge toutes leurs revendications. S’agissant du limogeage du chef de l’inspection des impôts de cette commune, je dirais que cette décision n’est pas du seul ressort de notre direction, mais des autorités locales », a-t-il indiqué. 

Publié dans Der

Deux personnes âgées de 25 et 35 ans ont trouvé la mort à la suite d’une chute survenue, hier, dimanche dans un chantier de réhabilitation des immeubles de la cité Ciloc, à Constantine, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile. L’accident s’est produit lorsque les deux ouvriers, peintres en bâtiment, ont chuté du dixième (10e) étage d’un des immeubles sur lequel ils effectuaient des travaux de peinture, pour le compte d’une entreprise privée, a-t-on précisé. Le non-respect des mesures de sécurité serait à l’origine de cet accident, a encore ajouté la même source, soulignant que les dépouilles des deux victimes ont été déposées par les éléments de la protection civile à la morgue du centre hospitalo-universitaire (CHU) Benbadis.

Publié dans Der

Les Sétifiens continuent à manger leur pain noir et se font piéger à domicile, tandis que les Usmistes ont été stoppés par leurs voisins du NAHD.

L’Entente de Sétif, champion d’Algérie en titre, a raté le coche pour cette entame de la saison, en se faisant piéger, samedi soir à domicile, par le MC Oran (1-1), alors que le DRB Tadjenanet a réalisé sa première victoire parmi l’élite de son histoire en disposant du RC Relizane (2-1), à l’occasion de la 1re journée. Souffrant en Ligue des champions, l’Entente a, une nouvelle fois, marqué le pas, cette fois-ci lors de cette journée inaugurale de la Ligue 1 face au MCO, qui était le premier à marquer par l’entremise du Libyen Zaâbia (36e), avant que Benyettou n’évite la crise pour l’ESS et égalise (80e). Le vice-champion d’Algérie, le MO Béjaïa, a démarré fort la saison en battant au stade Tchaker de Blida le RC Arba (2-0). L’inévitable Zerdab, bête noire du RCA, pour avoir déjà inscrit le but de la victoire en finale de la Coupe d’Algérie, a une nouvelle fois frappé en ouvrant le score (14e), avant que le transfuge de l’USM El Harrach, Mebarki, ne corse l’addition (83e). Le MOB, qui a enregistré le départ durant l’intersaison de son entraîneur, Abdelkader Amrani, remplacé par le Suisse Alain Geiger, débute la saison de la plus belle des manières et affiche d’emblée ses ambitions de jouer à nouveau les premiers rôles. L’USM Alger, auteur d’un carton plein en phase de poules de la Ligue des champions, avec quatre victoires en autant de matches, a été stoppé net au stade 20-Août-1955 d’Alger face au NA Hussein Dey (2-1). Très accrocheurs, les joueurs d’Abdelkader Iaïche ont réussi à s’offrir l’USMA, certainement épuisée par sa campagne africaine. Cette rencontre, suivie par le sélectionneur national Christian Gourcuff, a enregistré les deux premières expulsions de la saison : le gardien de but du NAHD, Kheireddine Boussouf, et le défenseur de l’USMA, Farouk Chafai. La JS Kabylie, qui a passé un été difficile, n’a pas eu la réussite souhaitée, en se faisant battre à domicile par le CS Constantine (0-1). L’unique but de la partie a été inscrit par le virevoltant Malgache, Voivy (78e).
Le DRB Tadjenanet, qui joue pour la première fois de son histoire parmi l’élite, a réalisé une victoire qui restera gravée dans les annales de ce club issu de la wilaya de Mila. Menés au score par le RC Relizane, les gars de Tadjenanet ont puisé dans leurs ressources pour renverser la vapeur et arracher une victoire précieuse grâce aux deux nouvelles recrues : le Congolais Lorry N’kolo (32e) et Amir Sayoud (85e sp).
L’unique but de la formation de Relizane, dirigée sur le banc par Omar Belatoui, a été inscrit par Tayeb Berramla (10e). Les deux autres promus en Ligue 1, l’ASM Oran et l’USM Blida, se sont quittés sur un score de parité vierge (0-0) dans une rencontre qui n’a pas tenue ses promesses. Cette première journée du championnat de Ligue 1 a débuté jeudi avec le derby algérois entre le MC Alger et le CR Belouizdad (0-0). La 2e journée, prévue samedi 22 août, sera marquée par le choc entre l’USM Alger et l’ES Sétif, décalé au mardi 25 août, en raison de l’engagement des deux clubs en compétition africaine.

Publié dans Sports

La Ligue de football professionnel (LFP) a dévoilé samedi le programme des rencontres de la 2e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, prévue le samedi 22 août, et qui sera tronquée du match USM Alger-ES Sétif. Toutes les rencontres de cette journée se disputeront le samedi. L’instance dirigeante de la compétition a modifié les horaires par rapport aux matches de la 1re journée, disputés à 17h, à l’exception de la rencontre MC Alger-CR Belouizdad (0-0) jouée jeudi dernier à 18h. Ainsi, cinq matches débuteront à 18h, deux à 17h30 et une rencontre à 17h. Le match USMA-ESS a été décalé au mardi 25 août en raison de l’engagement des deux équipes en phase de poules de la Ligue des champions, où elles vont se rencontrer le vendredi 21 août au stade Omar-Hamadi (20h30) dans le cadre de la 5e journée (groupe B).

Publié dans Sports

Le milieu international algérien, Ryad Mahrez, a contribué, samedi soir, à la victoire de Leicester City sur le terrain de West Ham (2-1), en match comptant pour la deuxième journée du championnat d’Angleterre de première division de football. Ayant pris l’avantage à la 27e minute par l’entremise de Shinji Okazaki, Leicester a corsé l’addition juste avant la mi-temps (38e) grâce à Mahrez. Le Français Dimitri Payet a réduit le score pour les Hammers (53e). Il s’agit du troisième but en une semaine pour Ryad Mahrez, après son doublé inscrit samedi dernier à domicile face à Sunderland (4-2), lors de la journée inaugurale. Très en verve en ce début de saison, Mahrez confirme l’excellente forme affichée lors de la période d’intersaison, et se positionne désormais comme l’une des attractions de la Premier League. Agé de 24 ans, Mahrez a prolongé récemment son contrat de quatre ans, jusqu’en juin 2019. Il avait largement contribué au maintien du club en première division, désormais dirigé sur le banc par le technicien italien, Claudio Ranieri. Il avait rejoint Leicester City en janvier 2014 en provenance du club français du Havre AC (Ligue 2). De son côté, Tottenham, où évolue le milieu international algérien, Nabil Bentaleb, a trébuché à domicile contre Stoke City (2-2), une semaine après sa défaite sur le terrain de Manchester United (1-0). Bentaleb a fait son apparition à la 69e minute de jeu en remplacement de Ryan Mason.

Publié dans Sports

Le milieu international algérien, Mehdi Abeid, mis sur le marché des transferts par Newcastle (Premier League anglaise de football), a indiqué qu’il préférait retourner au club grec du Panathinaikos. « Mon souhait est de retourner au Panathinaikos avec qui j’ai passé de bons moments. J’ai fait savoir à la direction de Newcastle qu’elle devait donner la priorité à l’équipe grecque aux dépens des autres formations qui souhaitent m’enrôler », a affirmé Abeid à la presse locale. Le joueur algérien (23 ans), dont la saison a été marquée par des blessures à répétition, n’a pas été utilisé régulièrement par le staff technique. Il n’a pas été également convoqué pour le premier match de la saison disputé samedi dernier à domicile face à Southampton (2-2). Il avait porté les couleurs du Panathinaikos à titre de prêt lors de la saison 2013-2014 avec un bilan de 10 buts marqués en 38 apparitions, toutes compétitions confondues. « Je sais qu’il y a des discussions entre les deux clubs pour mon transfert », a souligné Abeid, qui a expliqué qu’il se trouvait dans « une belle forme », du moment qu’il avait effectué la préparation d’intersaison avec les Magpies.

Publié dans Sports

Le milieu international algérien du FC Lorient (Ligue 1 française de football), Mehdi Mostefa, va s’engager la semaine prochaine avec le SC Bastia pour un contrat de deux saisons, rapporte le site de L’Equipe. Le joueur algérien n’a pas été convoqué par l’entraîneur du club breton, Sylvain Ripoll, pour la réception de Bastia hier dans le cadre de la 2e journée du championnat de France de Ligue 1 de football. Mehdi Mostefa (32 ans) avait rejoint le FC Lorient durant l’été 2014 en provenance de l’AC Ajaccio. L’ancien élément de Nîmes Olympique retournerait en Corse après les trois saisons passées avec Ajaccio (2011-2014). Mehdi Mostefa n’est plus convoqué en équipe nationale depuis la Coupe du monde 2014 disputée au Brésil sous la conduite de l’ancien sélectionneur, le Bosnien Vahid Halilhodzic.

Publié dans Sports

Le milieu international algérien du Club africain (Ligue 1 tunisienne de football), Brahim Chenihi, victime d’une blessure musculaire, a déclaré forfait pour la Coupe des clubs de l’Union nord-africaine de football (Unaf), du 14 au 19 août au complexe sportif Mohammed-V, à Casablanca (Maroc), rapporte samedi la presse tunisienne. L’ancien joueur du MCE Eulma (Ligue 2 algérienne) s’est blessé jeudi, soit la veille de l’entrée en lice du Club africain dans cette compétition, conclue par un succès vendredi face aux Libyens du Hilal Benghazi (3-1). Dans l’autre match de la 1re journée, le Raja de Casablanca a pris le meilleur sur les Egyptiens d’Al Ismaïly (1-0). Chenihi devra observer un arrêt de deux semaines, avant de reprendre les entraînements avec son équipe en vue du coup d’envoi du championnat tunisien, en septembre. Le joueur algérien serait donc incertain pour le prochain match de l’équipe nationale, le 6 septembre en déplacement face au Lesotho, dans le cadre de la 2e journée (groupe J) des qualifications à la Coupe d’Afrique des nations de 2017 (CAN-2017). Le natif de M’sila a rejoint le champion de Tunisie en titre cet été pour un contrat de trois saisons.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6