Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : vendredi, 21 août 2015

Un rendez-vous important attend les indépendantistes sahraouis le 15 septembre. Aux Nations unies, l’Assemblée générale examinera, en effet, le dernier rapport sur le développement de la question sahraouie et devrait annoncer sinon de nouvelles résolutions, du moins des recommandations destinées à faire avancer le dossier.

Hier, et à l’occasion de l’annonce de la publication du rapport, le Secrétaire général des Nations unies a appelé une nouvelle fois à « un règlement rapide du conflit » du Sahara occidental. L’appel de Ban Ki-moon a été lancé, indique un communiqué des Nations unies, « en raison de la volatilité des dangers dans la région, la proximité des groupes extrémistes et terroristes, la frustration croissante des jeunes et la souffrance des dizaines de milliers de réfugiés qui commencent à perdre la foi dans la solution politique ».
Le rapport, qui sera examiné par l’Assemblée générale des Nations unies en septembre à New-York, porte sur le développement de la question du Sahara occidental du 1er juillet 2014 jusqu’au 30 juin 2015. Selon les observateurs, il est d’une tonalité favorable au Polisario et l’une de ses conclusions les plus importantes est de rappeler que le territoire du Sahara occidental demeure une « question de décolonisation ». Une autre fait mention à « l’obstruction du Maroc au déploiement du représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies et responsable de la Minurso, Kim Bolduc, et au réengagement de l’Envoyé personnel Christopher Ross… ». Une nouvelle bataille politique et diplomatique se profile donc à nouveau entre les indépendantistes sahraouis et le Maroc qui défend depuis des années la solution d’une autonomie du territoire sahraoui sous contrôle de Rabat. Si elle peut ne pas être décisive au vu des batailles précédentes durant lesquelles chacun des acteurs a gagné des points, elle s’annonce importante et riche en indicateurs sur la manière dont le dossier du Sahara occidental sera pris en charge par l’ONU durant les prochains mois et l’exercice 2016. Hier, l’agence de presse sahraouie a indiqué que le président de l’Observatoire pour la protection des ressources naturelles du Sahara occidental (WSRW), Erik Hagen, a dénoncé « les sociétés étrangères qui pillent les ressources naturelles du Sahara occidental occupé ».
Selon M. Hagen, « il y a plus de 11 sociétés importatrices de phosphate, 50 transportent la même mine et 4 sociétés impliquées dans le transport de la pêche, ainsi que d’autres sociétés impliquées dans l’exploration pétrolière, tel que la française Total et l’anglo-irlandaise San Leon ». Le président de l’ONG Western Sahara Ressource Watch avait entamé, mercredi, une visite aux camps de réfugiés sahraouis à Tindouf.

Publié dans Der

A l’invitation de la Russie, l’Algérie prendra part aux célébrations du dixième anniversaire du Russia Arms Expo - RAE 2015 -, festivités qu’abritera, du 9 au 12 septembre, la province industrielle de Nijni Tagil, dans l’Oural.

Publié dans Der

Jeudi dernier, le Premier ministre grec Alexis Tsipras a annoncé sa démission et appelé à des élections législatives anticipées. M. Tsipras, 41 ans, a été contraint de quitter son poste après avoir perdu sa majorité parlementaire la semaine dernière lors d’un vote au Parlement sur le nouveau plan de sauvetage du pays par l’Europe. Une quarantaine de députés n’a alors pas voté en faveur du nouveau prêt européen de 86 milliards d’euros sur trois ans, accompagné d’un nouveau train de mesures de rigueur, ce qui a réduit la majorité parlementaire à 119 députés sur les 300 que compte l’Assemblée. « C’est à vous (aux Grecs) de décider si on a bien représenté le pays, si l’accord comprend les conditions qui permettront la reprise du pays », a-t-il dit. Le 25 janvier dernier, il était élu avec 36,3% des voix et dont sa popularité devance d’un grand écart le parti d’opposition, la droite de Nouvelle-Démocratie, selon les derniers sondages d’intention de vote. « Qui et comment peut-on négocier pour la réduction de la dette? C’est avec votre vote que vous allez nous juger », a-t-il indiqué. « Je vous laisse juger, en ayant la conscience tranquille pour avoir résisté aux pressions et aux chantages. L’Europe n’est pas la même après ce semestre difficile », a ajouté le Premier ministre. Hier, vendredi, vingt-cinq anciens députés de son parti Syriza ont constitué un groupe parlementaire et vont former un nouveau parti, l’Unité populaire, dont l’objectif est la fin de l’austérité en Grèce, a indiqué hier son dirigeant Panagiotis Lafazanis. Cette annonce, faite au lendemain de la démission du Premier ministre Tsipras, confirme la fracture au sein de ce parti qui avait remporté les élections du 25 janvier. Le nouveau parti est dirigé par Panagiotis Lafazanis, 63 ans, ancien ministre de l’Environnement et de l’Energie dans le gouvernement d’Alexis Tsipras. Cet homme politique intransigeant a perdu son portefeuille lors d’un remaniement ministériel en juillet après s’être opposé avec d’autres députés de Syriza à l’accord passé entre Athènes et l’UE sur une nouvelle aide de 86 milliards d’euros sur trois ans, accompagnée par un train de mesures d’austérité. Il a accusé Alexis Tsipras d’avoir décidé « l’organisation d’élections anticipées, ce qui est anti-démocratique » et d’avoir cédé par peur aux pressions des créanciers, l’UE et le FMI. « Qui gouverne la Grèce, (Jean-Claude) Juncker (président de la Commission européenne) ou (Angela) Merkel (la chancelière allemande)? », a lancé Panagiotis Lafazanis lors d’une conférence de presse. La perspective de nouvelles élections législatives, qui évinceraient les plus contestataires de Syriza, ne semblait pas déplaire aux créanciers, notamment européens. Le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem a dit qu’il ne craignait pas que cette période électorale mette en danger la mise en œuvre des réformes. « Une très large majorité avait soutenu le paquet de mesures au Parlement grec et nous nous attendons à ce que ce soutien soit peut-être encore plus fort » après les élections. Jeudi, dès avant l’annonce officielle, le responsable du cabinet du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, Martin Selmayr, a tweeté : « Des élections anticipées en Grèce peuvent être le moyen d’élargir le soutien » au plan d’aide. 

Publié dans Der

Deux contrebandiers ont été arrêtés et une importante quantité de carburant et de denrées alimentaires destinées à la contrebande a été saisie, jeudi à l’ouest et au sud du pays, indique, vendredi, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. « Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, les éléments de la Gendarmerie nationale de Reggane, relevant du secteur opérationnel d’Adrar (3e Région militaire), ont appréhendé, le 20 août 2015, lors d’un barrage dressé sur la route nationale menant vers Bordj Badji Mokhtar, deux contrebandiers et on saisi un camion chargé de 208 quintaux de denrées alimentaires et (1 320) litres de carburant destinés à la contrebande », précise la même source. « Dans le même contexte et au niveau de la 2e Région militaire, les éléments des gardes frontières de Bab El Assa relevant du secteur opérationnel de Tlemcen ont mis en échec une tentative de contrebande de (3 450) de litres de carburant. « Par ailleurs, deux détachements de l’Armée nationale populaire relevant du secteur opérationnel de Ghardaïa (4e RM) ont appréhendé huit immigrants clandestins de différentes nationalités africaines », selon la même source.
« De même, un autre détachement en coordination avec les éléments des Douanes algériennes, a saisi au niveau de la ville de Djamaâ, wilaya d’El-Oued, une quantité de (29,75) kilogrammes de kif traité, dissimulée dans un camion malaxeur », ajoute le communiqué du MDN.

Publié dans Der

Wang Dongxing, principal garde du corps de Mao Zedong (Mao Tsé-toung) et qui avait joué un rôle clef dans l’éviction de la « Bande des quatre » après la disparition du dirigeant chinois, est décédé vendredi à l’âge de 99 ans, ont rapporté des médias d’Etat. Wang, né en janvier 1916 dans le sud-est de la Chine, est mort à Pékin, a annoncé l’agence officielle Chine nouvelle, citant un communiqué du Parti communiste (PCC). Le camarade Wang était un « excellent membre du parti, un combattant communiste loyal et un révolutionnaire prolétarien », soulignait ce communiqué. Wang Dongxing a surtout commandé pendant plusieurs décennies le « Régiment spécial 8341 », l’équipe de gardes du corps de Mao Zedong, fondateur et premier dirigeant de la République populaire. « Je ne fais pas confiance à autrui. Cela me suffit d’avoir Dongxing à mes côtés », aurait un jour déclaré le Grand Timonier, selon des propos rapportés vendredi par l’hebdomadaire Nanfang Zhoumo. Cette confiance ne lui a cependant pas évité une brève période de disgrâce, avant de retrouver ses fonctions. Wang Dongxing s’est ensuite distingué en octobre 1976, moins d’un mois après la mort de Mao, en jouant un rôle crucial dans le renversement de la « Bande des quatre ». Cette équipe de responsables très proches de Mao - dont sa veuve Jiang Qing - s’accrochait au pouvoir après avoir largement orchestré le chaos meurtrier de la Révolution culturelle (1966-1976).
Après leur éviction, Wang fut promu vice-président du PCC, l’année suivante, mais se trouva contraint de démissionner en 1980 avec l’arrivée aux manettes de Deng Xiaoping. Il se heurtait, en effet, à maintes décisions des nouveaux dirigeants, dont la réévaluation de l’héritage des politiques maoïstes, la réhabilitation d’officiels persécutés et la mise en œuvre d’un programme audacieux d’ouverture et de réformes économiques.

Publié dans Der

Même si les joueurs du MCEE n’ont enregistré aucun succès jusqu’à maintenant, il n’empêche qu’ils tenteront de mettre en échec les Soudanais pour permettre aux Sétifiens de se qualifier.

Le Mouloudia d’El Eulma affronte ce soir au stade Messaoud-Zeghar la formation soudanaise d’Al Merreikh pour le compte de la cinquième journée de la Ligue des champions d’Afrique. Certes, mathématiquement, Babya est écarté de la course à la qualification aux demi-finales de cette compétition africaine, mais elle fera de son mieux pour sauver l’honneur et sans doute rendre service au voisin de l’Entente de Sétif. En effet, cette dernière aura l’oreille tendue au stade d’El Eulma, en espérant une défaite des Soudanais et se relancer dans la course à la qualification aux demi-finales, à condition, bien sûr, de remporter son match très difficile face à l’USM Alger, prévu hier soir. Les Vert et Rouge de Babya feront tout leur possible pour remporter leurs premiers points face à la formation d’Al Merrikh, mais cela ne sera pas facile devant une équipe qui est en confiance, après le dernier succès face à l’Entente sétifienne. Il est clair qu’il sera difficile pour les Eulmis de leur tenir tête, mais ils feront tout pour réaliser un match honorable. Les poulains de Hedjar souhaitent cependant être plus concentrés sur l’accession en Ligue 1, qui reste le principal objectif des Eulmis. Il leur faudra tout de même une grosse dose de courage pour être à la hauteur de cette empoignade d’un niveau relevé, étant donné que les poulains du Franco-Italien Diego Garzitto tenteront d’imposer leur rythme et montrer qu’ils sont hyper-motivés pour passer en demies et rejoindre l’USM Alger, qui a été le premier qualifié. Les Soudanais souhaitent même prendre cette première place du groupe, mais cela dépendra aussi du résultat de l’autre match entre Usmistes et Sétifiens, étant donné qu’une défaite des Usmistes serait en faveur des Soudanais, alors que si les Rouge et Noir l’emportent, l’espoir des Soudanais de terminer premiers s’évaporera.

Publié dans Sports

Toutes les dispositions ont été prises pour le bon déroulement du prochain stage de la sélection algérienne en Afrique du Sud en prévision de sa rencontre contre le Lesotho comptant pour les éliminatoires de la CAN-2017, a indiqué la Fédération algérienne de football (FAF). Les hommes de Christian Gourcuff se rendront le 31 août en Afrique du Sud pour effectuer un stage à Pretoria en prévision du match contre le Lesotho prévu le 6 septembre à Maseru pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de 2017 (CAN-2017), groupe J. L’équipe algérienne séjournera en Afrique du Sud jusqu’au 4 septembre, avant de se rendre à Maseru à bord d’un vol spécial. Les Verts sont en tête du groupe J avec trois points, à égalité avec l’Ethiopie, mais avec une meilleure différence de buts (+4 contre +1) à l’issue de la première journée des éliminatoires. Les partenaires de Yacine Brahimi avaient dominé les Seychelles (4-0), tandis que le Lesotho s’était incliné devant l’Ethiopie (2-1). Le premier du groupe se qualifie directement pour la phase finale de la CAN-2017 prévue au Gabon.

Publié dans Sports

Le Raja de Casablanca a remporté la Coupe des clubs de l’Union nord-africaine de football (Unaf), malgré le nul concédé mercredi soir face au Hilal Benghazi de Libye (0-0), en match joué au complexe sportif Mohammed-V de Casablanca, pour le compte de la 3e et dernière journée.
Le Raja termine ainsi en tête du classement final avec 7 points, s’adjugeant le trophée de l’édition 2015 de la Coupe de l’Unaf. Plus tôt dans la soirée, les Egyptiens d’Al Ismaïly et les Tunisiens du Club africain se sont neutralisés sur le score de 2-2. Al Ismaïly et le Club africain comptent quatre points chacun au classement final, mais les Egyptiens disposent d’un meilleur goal-average (+3, contre 0 pour les Tunisiens). Le Hilal Benghazi ferme la marche avec un point.

Publié dans Sports

La 2e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis de football sera marquée par le derby kabyle explosif et décisif entre le MO Béjaïa et la JS Kabylie qui se jouera à huis clos, alors que le choc entre l’USM Alger et l’ES Sétif a été décalé au mardi 25 août. Vainqueur en déplacement à Blida face au RC Arba, le MOB, vice-champion d’Algérie, tentera d’enchaîner un deuxième succès de rang face à la JSK, battue d’entrée à domicile par le CS Constantine (0-1). Les Crabes, qui vont devoir purger une suspension de huis clos infligée la saison dernière, partiront favoris devant la JSK, dont l’entraîneur Mourad Karouf a été limogé par la direction au lendemain du revers face au CSC. Le nouveau promu, le DRB Tadjenanet, auteur, samedi, de son premier succès de son histoire parmi l’élite face à l’autre nouveau pensionnaire de L1, le RC Relizane (2-1), sera en appel à Béchar pour croiser le fer avec la JS Saoura. Les joueurs de Lyamine Bougherara seront certainement mis à rude épreuve par une formation de la JSS qui ne jure que par la victoire, après notamment le point ramené d’Alger face à l’USM El Harrach (1-1).
Le CSC, version Hubert Velud, qui a frappé fort lors de la première journée en revenant avec le gain du match de Tizi-Ouzou, accueillera la surprenante formation du MC Oran, dans un duel qui promet. Les Oranais, qui restent sur un match nul au goût d’une victoire à Sétif face au champion en titre, l’ESS (1-1), enchaîneront avec un autre déplacement.
Le NA Hussein Dey, auteur d’un retentissant succès au stade 20-Août-1955 face à l’USM Alger (2-1), effectuera un déplacement périlleux à Oran pour affronter l’ASMO, accrochée d’entrée chez elle par l’USM Blida (0-0). Les joueurs d’Abdel-kader Iaïche seront appelés à confirmer les bonnes dispositions affichées face à l’USMA. Le Nasria sera privé des services de son gardien de but, Kheireddine Boussouf, suspendu pour un match. Le CR Belouizdad accueillera à huis clos le RC Arba dans un match où les locaux partiront favoris sur le papier. Le RCA, dirigé sur le banc par Dziri Bilel, est appelé à réagir après sa défaite face au MOB. Le MCA, tenu en échec chez lui par le CRB (0-0), sera en appel à Relizane pour donner la réplique au RCR, qui cherchera à se racheter après sa défaite à Tadjenanet. Les Algérois comptent enregistrer leur premier succès de début de saison, d’autant que le staff technique va lancer dans le bain Walid Derrardja, meilleur buteur de la Ligue 1 la saison dernière avec 16 réalisations. L’USM Blida et l’USM El Harrach vont s’affronter au stade Mustapha-Tchaker dans une rencontre qui s’annonce a priori équilibrée et ouverte à tous les pronostics. Chacune des deux équipes va chercher la victoire après le point décroché lors du lever de rideau. Le match USMA-ESS a été décalé au mardi 25 août en raison de l’engagement des deux équipes en phase de poules de la Ligue des champions, où elles vont se rencontrer, vendredi, au stade Omar-Hamadi (20h30) dans le cadre de la 5e journée (groupe B).

Publié dans Sports

La direction de Naples (Serie A italienne de football) a rejeté la proposition faite par l’Inter Milan, incluant dans l’opération notamment le défenseur brésilien Juan Jesus, pour bénéficier des services du défenseur international algérien de Naples, Faouzi Ghoulam, rapporte mardi soir l’édition en ligne du quotidien La Gazetta dello Sport. Le directeur sportif du club napolitain, Cristiano Giuntoli, a indiqué à son homologue intériste, Piero Ausilio, que le président de Naples, Aurelio de Laurentiis, « refuse catégoriquement » la proposition de l’Inter, dans une réunion qui s’est déroulée à Milan, précise la même source. A douze jours de la fin de la période des transferts d’été, fixée au 31 août, Ghoulam (24 ans) est parti pour rester dans le club du sud de l’Italie, à moins d’un transfert de dernière minute. L’ancien club de l’Argentin Diego Maradona avait engagé Ghoulam il y a un an et demi contre 6 millions d’euros, mais il en réclame 10 aujourd’hui, pour le laisser partir. Formé à l’AS Saint-Etienne, Ghoulam avait rejoint Naples en janvier 2014 pour un contrat de quatre ans et demi. Le latéral gauche napolitain, considéré comme le joueur algérien le plus courtisé actuellement, était suivi également par le Real Madrid, dirigé par son ancien entraîneur à Naples, Rafael Benitez.

Publié dans Sports
Page 1 sur 7