Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : jeudi, 06 août 2015

Les gars de Soustara se doivent de l’emporter s’ils souhaitent décrocher le ticket de qualification pour le dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions africaines.

Les deux représentants en Ligue des champions d’Afrique, le MC El Eulma et l’USM Alger, se rencontrent demain au stade Messaoud-Zeghar d’El Eulma, pour le compte de la quatrième journée de cette prestigieuse compétition. Il s’agit d’une rencontre importante pour les deux formations, mais beaucoup plus pour les visiteurs, les Rouge et Noir, qui scelleront définitivement leur sort demain, d’autant que toutes les donnes sont favorables aux Algérois, sachant que leur adversaire du jour est pratiquement éliminé de la course après ses trois défaites en autant de matchs. Ainsi, les gars de Soustara, qui tenteront d’enchaîner une quatrième victoire, auront besoin des trois points pour assurer définitivement leur qualification au dernier carré, qui leur permettra de se rapprocher plus de leur rêve qu’ils caressent depuis quelque temps, à savoir décrocher le titre de la compétition la plus prestigieuse en Afrique. Les Usmistes entreront dans ce match avec une grande détermination pour prendre les trois points. Ils tenteront de refaire le coup de l’Entente de Sétif après avoir gagné à Sétif. Les poulains de Hamdi se sont bien préparés pour ce rendez-vous et ont l’intention de se donner à fond pour tenter d’aller le plus loin possible dans ce rendez-vous. Les Eulmis, pour leur part, n’attendent pas beaucoup de cette compétition, le fait d’avoir raté leurs trois premiers matches ne leur permet pas de croire à une quelconque qualification au prochain tour. Le MCEE traverse une crise administrative qui s’est répercutée sur les préparatifs de ses joueurs. Ces derniers ont failli d’ailleurs boycotter la séance d’entraînement de mardi soir à cause du retard accusé par les dirigeants pour régulariser leur situation financière. Les protégés de Hadjar essayeront quand même d’enregistrer le succès de l’honneur pour montrer qu’ils sont décidés à se ressaisir. Pour l’USMA, le coach Hamdi compte faire quelques changements en faisant appel à Derfalou qui se sent prêt à jouer et donc prendre sa place dans l’effectif type. Ce renfort sera très important pour l’équipe qui se déplacera donc en conquérant chez les Eulmis. Néanmoins, l’entraîneur en chef intérimaire des gars de Soustara, Miloud Hamdi, préfère opter pour la prudence en multipliant les mises en garde, à l’adresse de ses protégés, les invitant à éviter tout excès de confiance. L’autre match de ce groupe mettra aux prises dimanche à Omdurman Al-Merreikh du Soudan face aux Algériens de l’ES Sétif, soit les deux poursuivants de l’USMA qui se partagent la deuxième place avec quatre points chacun.

Publié dans Sports

La section football « n’existe pas » dans les statuts de la société sportive par actions (SSPA) Jeunesse sportive de Kabylie (JSK, Ligue1 Mobilis de football), a annoncé mardi à Tizi-Ouzou le comité de sauvegarde qui porte le nom de ce club. Intervenant dans une conférence de presse, maître Meriem Salah, membre du comité de sauvegarde de la JSK, une organisation opposée à l’actuel président du club et qui réclame son départ, a déclaré en exhibant les statuts de la SSPA JSK que « la section football n’existe plus depuis 2012 suite à sa suppression des statuts de cette SSPA ». Dans ce document, dont des copies ont été remises à la presse, il est écrit à l’article 6 qu’« outre le comité de supporters, le club comporte une ou plusieurs sections sportives spécialisées (indiqué des sections) : handball, basket-ball, athlétisme ». Or, « depuis 2013, les bilans du club sportif amateur (CSA) font état de dépenses au nom de la section football qui n’existe pas. Des dépenses qu’il faudra donc justifier », a ajouté maître Meriem, ancien avocat de la JSK. L’autre révélation faite lors de cette même conférence de presse est la dette de la JSK, qui est de 944 584 752 DA, portée sur le chapitre « passif courant » section « autres dettes » du bilan de l’exercice 2013 de la SSPA JSK et dont une copie a été également remise à la presse. « Cette dette énorme, qui dépasse le capital social de la SSPA et qui est d’un peu plus de 800 millions DA, explique la fuite de investisseurs de cette société », a-t-il ajouté. Ce même membre du comité de sauvegarde de la JSK a fait savoir que les plaintes déposées contre le président de la JSK Mohand Chérif Hannachi, accusé notamment d’usurpation de qualité et de mauvaise gestion, suivent leur cours et que les auditions des personnes concernées par cette affaire ont commencé.

Publié dans Sports

Le NA Hussein Dey (Ligue 1 algérienne de football) a bouclé mardi son stage effectué au Portugal par une victoire (1-0) face à Uniao Torreense (division 3 portugaise). L’unique but de la partie a été inscrit par le transfuge de l’USM Bel Abbès (Ligue 2), Sofiane Choubani. Il s’agit du cinquième test amical du NAHD au Portugal après ses victoires face au GD Peniche (D4) 4-1 et l’AC Alcanenense (D3) 1-0, le match nul face au Nacional Madeira (1-1) et la défaite face au Sporting Lisbonne B (D2) 1-0. Côté recrutement, le NAHD a clôturé son opération en engageant jeudi dernier le milieu international gabonais, Samson Mbingui, pour un contrat de deux saisons en provenance du MCE Eulma (Ligue 2) et le latéral gauche du Paradou AC (Ligue 2), Kheireddine Benamrane, pour un bail de quatre saisons. Le Nasria entamera la saison footballistique 2015-2016 avec le derby algérois face à l’USM Alger, à l’occasion de la première journée prévue le week-end du 14 et 15 août.

Publié dans Sports

Le milieu international algérien de Newcastle (Premier League anglaise), Mehdi Abeid, n’a pas été invité à effectuer une visite médicale au club allemand de Fortuna Düsseldorf (Bundesliga 2) en vue de son éventuel recrutement, contrairement à ce qui a été rapporté ces derniers jours, indique mardi la presse locale. L’entraîneur de Fortuna Düsseldorf, Frank Kramer, cité par cette même source, a confirmé l’intérêt de son équipe pour le joueur algérien, tout en précisant que « rien n’a été encore fait pour éventuellement l’engager ». Abeid, à qui il reste un an de contrat, ne semble pas faire partie des plans des Magpies, d’où le bruit qui court à propos de son imminent départ du club. Il continue toutefois de s’entraîner avec le club londonien. Le joueur algérien, dont la saison a été marquée par des blessures à répétition, n’a pas été utilisé régulièrement par le staff technique.

Publié dans Sports

Onze stades devant abriter des rencontres des championnats des Ligues 1 et 2 feront l’objet de visites par les commissions de wilaya d’homologation, selon un nouveau programme de passage de ces commissions publié mardi par la Ligue de football professionnel (LFP) du 9 au 16 août.
Une opération d’inspection de vingt-six stades où sont domiciliées les formations des deux paliers avait commencé le 26 juillet et devait s’achever lundi. Néanmoins, des contraintes ont été rencontrées par les membres des commissions de wilaya lors de leur passage dans certains stades, les obligeant à reprogrammer leurs visites des infrastructures concernées. Il s’agit des stades Chahid-Allague à Aïn Fekroune, Zerdani-Hassouna à Oum El Bouaghi, Zabana et Bouakeul à Oran, Zougari-Tahar à Relizane, Boumezrag à Chlef, 13-Avril-1958 à Saïda, Abed-Hamdani à El Khroub, 20-Août-1955 à Bordj Bou Arréridj, Imam-Lyes à Médéa et 20-Août-1955 à Alger, précise la même source.

Publié dans Sports

Makhloufi est à pied d’œuvre en France pour tenter de bien réussir son objectif dans les Mondiaux en décrochant le titre et tenter de battre le record du monde du 1500 m. Pourquoi pas ?

Les onze athlètes algériens, qualifiés pour les Championnats du monde d’athlétisme de Pékin (22-30 août 2015), ont entamé la dernière ligne droite de leur préparation en prévision de ce rendez-vous. Après un championnat national « open » qui a enregistré la qualification de Saber Boukemouche et Miloud Rahmani au 400 m haies, ainsi que la participation de quatre mondialistes, « tout le monde a repris le chemin de la préparation avec la ferme détermination de faire bonne figure à Pékin », a indiqué la cellule de communication de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA). Parmi les plus attendus à Pékin, figure bien entendu le champion olympique-2012 sur 1500 m, Taoufik Makhloufi, qui est au centre de Font-Romeu en France, pour apporter les correctifs nécessaires après ses dernières sorties pour tenter de « griller » ses redoutables concurrents. Makhloufi, qui semble retrouver sa forme, a déclaré que son objectif reste « le titre mondial du 1500 m avant de s’attaquer au record du monde de l’épreuve détenu par le Marocain Hicham El Guerroudj ». A l’instar de Makhloufi, sa compatriote Souad Aït Salem, a assuré vouloir «aller chercher une place honorable et pourquoi pas entrer dans l’histoire en étant avec les huit premières au monde sur le marathon », selon un communiqué de la même source. Après sa participation au Championnat d’Algérie « open » et avoir remporté le 5000 m, Aït Salem est repartie dimanche à Pris Vincennes (France) pour achever sa préparation. C’est le cas aussi d’Abdelmalek Lahoulou qui a coupé son stage pour venir gagner le 400 m haies et repartir pour continuer sa préparation. Cette option n’a pas été prise par Larbi Bouraada et Amina Bettiche, qui après des stages à Paris, ont préféré rester à Alger jusqu’au départ de la délégation pour Pékin. Bouraada s’entraîne tous les après-midi à raison de 2 heures par jour, tandis que Bettiche a opté pour du biquotidien. Ces deux athlètes sont annoncés pour la journée de l’élite de la FAA, prévue pour le 8 août à Alger. Outre Makhloufi, Yacine Hathat (800 m), Nabil Tabti et Hicham Bouchicha (3000 m steeple), se trouvant tous à Font Romeu, et enfin Barkahoum Drici, qui se prépare à Ifrane au Maroc, ont fait l’impasse sur le national. Les deux derniers qualifiés Boukemouche et Rahamani prendront part au meeting de Bourg en Belgique, le 8 août, selon la Direction technique nationale (DTN) qui a estimé qu’il était important pour ces deux athlètes d’avoir une compétition officielle dans les jambes avant les mondiaux. Concernant, les chances des autres athlètes de se qualifier, lors de la journée de l’élite de la FAA, le directeur des équipes nationales Abdelkrim Sadou estime que Lyes Mokdel sur le 110 m haies et Issam Nima au triple saut sont en mesure d’arracher le sésame pour Pékin.

Publié dans Sports

La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a qualifié de « sensationnalistes et trompeuses » les allégations de la chaîne de télévision allemande ARD et du quotidien britannique Sunday Times ce week-end sur un supposé dopage de grande ampleur dans le monde de l’athlétisme. « La suspicion seule n’est pas une preuve de dopage », a indiqué l’IAAF dans un communiqué au sujet de ces échantillons sanguins de 800 athlètes présentant des valeurs « suspectes ou hautement suspectes » épinglés par ARD et le journal dominical britannique. Selon ces médias, sur les 146 médaillés mondiaux ou olympiques de 2001 à 2012 du 800 m au marathon, un tiers présenterait des valeurs suspectes. «Les résultats auxquels il est fait référence ne sont pas des contrôles (antidopage) positifs et d’ailleurs à la fois ARD et le Sunday Times admettent que leurs évaluations de ces données ne valent pas preuve de dopage », insiste la Fédération internationale. Dans sa réponse mardi, l’IAAF a également appelé un expert à l’appui de sa défense, en la personne du professeur Giuseppe D’Onofrio, un des leaders mondiaux en matière d’hématologie : «Il n’y a pas de place pour les raccourcis, les approches simplistes ou le sensationnalisme quand la réputation et la carrière des athlètes est en jeu», a déclaré M. D’Onofrio, l’un des chercheurs qui a travaillé à l’élaboration du passeport biologique désormais obligatoire pour chaque athlète. Le président de l’IAAF, Lamine Diack, il avait répondu à ces allégations, a parlé de manœuvres destinées à obtenir une « redistribution des médailles ».

Publié dans Sports

La sélection algérienne de basket-ball a quitté Alger, mardi soir, en direction d’Istanbul (Turquie) pour y effectuer un stage pré-compétitif d’une dizaine de jours (4-14 août), pour ce qui est sa dernière étape de préparation pour l’Afrobasket-2015 prévu du 19 au 30 août en Tunisie. « Nous allons nous déplacer avec 15 joueurs. L’équipe est au complet après l’arrivée des joueurs évoluant à l’étranger (Cheriet Mahdi, Samir Mokdad, Amour Samir et Sahraoui Fayçal) qui seront du voyage », a déclaré mardi le président de la Fédération algérienne de basket-ball (FABB) Rabah Bouarifi. Le stage turc fait suite à celui effectué à Alger du 1er au 4 août. « Lors de ce stage en Turquie, l’équipe jouera quatre matchs amicaux dont un devant la Tunisie (12 août). Les Verts joueront aussi face au Mozambique et deux clubs turcs », a ajouté le premier responsable de la FABB. « Concernant l’effectif, nous avons également récupéré Gueham et Touati qui ont leur poids dans le groupe. Ils auront un travail spécifique à faire pour être prêts pour l’Afrobasket », a ajouté Bouarifi. Le coach algérien Ali Filali a indiqué de son côté que ce nouveau stage allait être une occasion pour « apporter les correctifs nécessaires avant le début de la compétition ». La sélection algérienne avait entamé sa préparation pour l’Afrobasket en mai dernier à travers plusieurs stages de préparation dont un du 30 juin au 15 juillet à Zrece en Slovénie. Le stage d’Istanbul prendra fin le 14 août et l’équipe se déplacera à Tunis le 18 août. Elle élira domicile à Hammamet. La liste définitive des 12 joueurs concernés par le championnat d’Afrique sera communiquée par le staff technique le 16 août. Pour sa 15e participation à l’Afrobasket, l’Algérie évoluera dans le groupe D, aux côtés de la Côte d’Ivoire, du Cap-Vert et du Zimbabwe.
3e victoire de L’EN U16 à Bamako
Pour sa part, la sélection algérienne de basket-ball U16 a remporté, mardi, sa 3e victoire de l’Afrobasket U16 masculin, en battant la Guinée équatoriale (90-48) en match comptant pour la 5e et dernière journée du 1er tour (groupe A) de la compétition qui se déroule au Mali. Cette victoire permet aux Verts de consolider leur 3e place et d’assurer du coup leur qualification pour les quarts de finale. C’est la 3e victoire algérienne après celles enregistrées devant le Nigeria (57-52) et le Rwanda (66-44), contre deux défaites devant le Mali (47-73) et l’Egypte (56-100).
Avec trois victoires et deux défaites l’Algérie compte 8 points et pointe à la 3e place du groupe A, derrière l’Egypte et le Mali. L’équipe algérienne, conduite par l’ancien international Fardjallah Harouni, doit attendre les autres résultats des deux groupes pour connaître son adversaire des quarts de finale qui pourrait être l’Afrique du Sud. Le groupe B est composé, quant à lui, de l’Angola (tenante du titre), la Tunisie, la Centrafrique, le Maroc, l’Afrique du Sud et l’Ethiopie. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour les quarts de finale.

Publié dans Sports

L’Algérien Abdelkader Mohamed Afane, engagé mardi matin, dans les séries du 50 m brasse des 16es championnats du Monde de natation qui se déroulent jusqu’à dimanche dans la ville russe de Kazan, a terminé à la 50e place (sur 76) après avoir couvert la distance en 29 sec 17/100e. Versé dans la 5e série, le nageur algérien (21 ans) n’a pas réussi à arracher sa qualification aux demi-finales qui auront lieu dans l’après-midi, se contentant d’une 9e et dernière place. Au classement général des séries, Afane a pris la 50e place sur un total de 76 nageurs classés. La première place dans les séries est revenue au Sud-Africain Van Der Burgh qui a amélioré son propre record du monde sur 50 m brasse (26.62). Van Der Burgh, 27 ans, a effacé la marque précédente qu’il avait établie le 29 juillet 2009 à Rome en Italie (26.67).

Publié dans Sports

L’Afrique va bénéficier d’une place supplémentaire pour le tournoi pré-olympique de basket dédiée à la qualification indirecte aux Jeux olympiques, a révélé mardi le secrétaire général de la FIBA Afrique, Alphone Bilé. «Chez les garçons, pour le tournoi pré-olympique, nous aurons trois équipes, celles classés deuxième, troisième et quatrième de l’Afrobasket 2015 à Tunis», a déclaré Bilé à l’agence de presse sénégalaise. Le tournoi pré-olympique, qui regroupe les pays qui ont raté la qualification directe et qui veulent se donner une seconde chance, se déroulera cette fois-ci dans trois lieux différents.
En effet, contrairement à ce qui faisait avant, pour les prochaines Jeux olympiques, trois tournois se joueront en Asie, en Europe et en Amérique. Les trois candidats africains seront répartis entre ces trois tournois.
Le Nigeria est le dernier pays africain à accéder aux jeux olympiques via un tournoi pré olympique, lors de la dernière édition qui s’est tenue à Londres en 2012.

Publié dans Sports
Page 1 sur 2