Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Reporters

Le Betis Séville (Liga espagnole de football), aurait repoussé une offre estimée entre 12 à 15  millions d’euros en provenance du club turc de Besktas pour s’attacher les services du milieu offensif international algérien, Ryad Boudebouz, rapporte lundi, les médias turcs.

L’Algérien reste en bonne forme après avoir signé cinq buts en autant de matchs amicaux d’intersaison disputés par le club andalou.

Boudebouz (28 ans) avait rejoint le club sévillan en 2017 en provenance de Montpellier pour un contrat de quatre ans. Lors de sa première saison avec le Betis, où évolue également le défenseur international algérien Aïssa Mandi, Boudebouz a fait 29 apparitions (3 buts), toutes compétitions confondues.

Au total, 82 points de vente de moutons ont été ouverts à travers 24 communes de la wilaya d’Oran, a-t-on appris, dimanche, de la direction des services agricoles de la wilaya. Le certificat de transports des moutons a été élargi, à l’occasion, à une vingtaine de vétérinaires privés mandatés pour faciliter le mouvement contrôlé du cheptel, en plus du dispositif du contrôle sanitaire de la direction des services agricoles de la wilaya, a indiqué à l’APS, le chef de service de l’inspection vétérinaire et de la protection des végétaux, Raouf Hirèche, ajoutant que la permanence de l’Aïd El Adha sera assurée par 21 vétérinaires et 3 techniciens supérieurs en santé animale. La permanence sera assurée également par deux brigades mobiles pour assurer le contrôle sanitaire, a-t-on assuré de même source. Il a été retenu à l’occasion de cette fête religieuse, l’ouverture du marché aux bestiaux d’El Kerma (Es-Sénia), trois fois par semaine, a souligné le même responsable faisant observer que ce marché sera ouvert tous les jours notamment la dernière semaine de l’Aïd. Le dispositif a retenu, pour le sacrifice du mouton le jour de l’Aïd, l’abattoir municipal d’Oran ainsi que 5 autres à Aïn Beïda (Es-Sénia), Braya (Sidi Chahmi), Aïn El Turck, Misserghine et Gdyel, a-t-on précisé de même source. Selon le cadre de l’inspection vétérinaire, Djelloul Boumaaza, aucun cas de zoonose n’a été détecté au niveau de la wilaya d’Oran. A une question relative à la collecte des peaux de mouton, ce dernier a assuré que l’opération de collecte qui a fait l’objet d’une campagne de sensibilisation, sera effectuée par l’ Epic « Propreté d’Oran » de concert avec la direction de l’industrie et des mines de la wilaya.

Les établissements hôteliers et stations thermales de Guelma reçoivent durant tout l’été de grands nombres de curistes faisant de la wilaya une destination privilégiée des touristes nationaux et étrangers appréciant paysages naturels, eaux revitalisantes, conditions de sécurité et proximité du littoral.

Onze bureaux de poste à travers la wilaya de Mila prolongeront l’horaire de leur ouverture en prévision de l’Aïd El Adha, a-t-on appris dimanche de la directrice locale d’Algérie Poste.

Le village Ighil Bougueni, relevant de la daïra d’Aïn El Hammam (Tizi-Ouzou), s’est doté de trois fontaines publiques l’alimentant en eau potable et ce, grâce aux dons de ses habitants.

Les services de Sûreté de la wilaya d’Aïn Defla ont procédé récemment au démantèlement d’un réseau criminel de trafic de drogue, composé de quatre individus activant dans la région, et à la saisie de plus d’un kilogramme de kif traité et de 1 140 bouteilles de boissons alcoolisées à Batna, a indiqué samedi un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Plus d’une centaine de vétérinaires du secteur public en plus des praticiens privés mandatés pour le contrôle seront mobilisés avant et pendant l’Aïd El Adha afin de procéder au contrôle de l’état de santé des moutons, a-t-on appris auprès de l’inspection vétérinaire de wilaya.

Le gouvernement palestinien a appelé la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu’il lève le siège imposé depuis plus de dix ans dans la bande de Gaza, ont rapporté les médias. «Les autorités ont également demandé la réunification nationale en réalisant toutes les étapes de l’accord négocié par l’Egypte», a indiqué le porte-parole gouvernemental Yousef Al-Mahmoud dans un communiqué de presse.

Le président Recep Tayyip Erdogan a estimé dimanche que la chute de la livre turque résultait d’un «complot politique» contre son pays, qui ripostera en cherchant «de nouveaux marchés et alliés», alors que ses relations avec les Etats-Unis sont en crise.

Soixante-sept personnes ont été arrêtées en Iran au cours des dernières semaines dans le cadre d’une campagne anticorruption approuvée par le guide suprême Ali Khamenei, a indiqué dimanche l’Autorité judiciaire. Plus d’une centaine de fonctionnaires ont également été interdits de quitter le territoire, a affirmé le porte-parole de l’Autorité judiciaire Gholamhossein Mohseni Ejeï. «Notre ennemi l’Amérique a décidé de faire pression sur les gens et a l’intention de mettre notre économie sous pression, mais elle n’y arrivera pas», a-t-il déclaré, selon l’agence de presse Mizan, organe de l’Autorité judiciaire. Selon lui, certains en Iran tentent de profiter de cette situation, en faisant notamment de la contrebande de biens de première nécessité. Samedi, l’ayatollah Ali Khamenei a approuvé une requête du chef de l’Autorité judiciaire Sadegh Larijani pour mettre en place une cour spéciale permettant de juger les personnes accusées de crimes économiques. «L’objectif est que la peine des personnes reconnues coupables de corruption économique soit appliquée de manière juste et dans les plus brefs délais», a écrit le guide suprême sur son site Internet. La pression croissante des Etats-Unis sur l’Iran, avec notamment le rétablissement des sanctions après leur retrait de l’accord sur le nucléaire, a exacerbé la colère des Iraniens, désespérés par les difficultés économiques que traverse leur pays. La décision en avril des autorités d’imposer un taux de change fixe et de fermer les bureaux de change avait entraîné une vague de spéculation sur le marché noir tandis que certains responsables sont soupçonnés de corruption pour avoir profité de dollars à des taux préférentiels. Depuis, le gouvernement a annoncé un assouplissement des mesures encadrant le taux de change du rial et le vice-gouverneur de la Banque centrale a été arrêté, ainsi que d’autres responsables accusés de corruption et de spéculation.

Page 3 sur 1785