Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 02 juin 2018 06:00

Le climat des affaires dans le secteur des hydrocarbures en nette amélioration : Des partenaires étrangers intéressés à investir

Écrit par Ziad Abdelhadi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

De nombreux partenaires étrangers ont fait part à  la compagnie pétrolière nationale, Sonatrach de leur souhait de venir investir en Algérie.


C’est le président-directeur général du  groupe qui l’annoncé depuis Hassi-Messaoud où il était en visite de  travail jeudi dernier, faisant remarquer à ce sujet qu’ «il faudrait que l’on soit à la hauteur de ces attentes» . Ce dernier, qui se prononçait lors d’un point de presse organisé au terme de sa visite, a tenu à souligner que le désir de compagnies pétrolières étrangères de venir travailler en Algérie est une opportunité à saisir. «La balle est dans notre camp et je pense que les éléments de la réussite sont entre nos mains pour démontrer nos capacités et  nous intégrer dans le contexte mondial», a-t-il poursuivi. On peut penser donc que cet intérêt des compagnies étrangères est la preuve que le climat des affaires en Algérie s’est amélioré. Il faut souligner dans ce sens que c’est aussi une chance à saisir si l’on veut mettre à profit nos richesses naturelles. Et dans ce registre la compagnie pétrolière nationale a obtenu des résultats appréciables. Le dernier en date est la découverte d’un puit   dans la région de Béchar que le P-DG qualifie de  «porteur de  bonnes nouvelles». Et de préciser à propos de cette découverte que «5 forage ont été effectués et qu’il appartient de travailler encore plus pour arriver à assurer cette découverte. C’est la preuve du niveau de compétence du personnel technique de la compagnie».
Signalons que Ould Kaddour a, lors de sa visite, assisté à la présentation sur la stratégie de Sonatrach à l’horizon 2030, «SH-2030». Dans cette perspective il a annoncé que sa compagnie allait connaître une nouvelle organisation. «Elle entrera en application d’ici un mois», a-t-il précisé. Il a, dans ce sens, appelé les employés à travailler dur et ensemble pour atteindre les objectifs escomptés. «Il faut travailler durement pour atteindre nos objectifs, mais aussi travailler ensemble», a-t-il déclaré à la presse.
«Nous avons commencé à traduire ce que nous avons réfléchi, développé et conçu, pour le long terme, afin de passer à la phase de réalisation. Une phase qui est beaucoup plus compliquée, pour la simple raison qu’il faut avoir les hommes nécessaires pour prendre en charge cette transformation», a ajouté le premier responsable de la compagnie. «Nous sommes à la limite de la théorie, et le passage à la pratique va être plus compliqué», a-t-il expliqué, estimant que «cette phase va permettre de voir si nous sommes capables de traduire en actions ce que nous avons conçu, réfléchi et mis noir sur blanc».
La stratégie SH-2030 s’articule autour de plusieurs axes, notamment le développement de la pétrochimie, les énergies renouvelables, la formation, l’amélioration des conditions sociales et de travail des ressources humaines, en plus du développement du business planning et de la gestion de la performance, et de la performance en forage.
A noter, enfin,  qu’un communiqué rendu public jeudi par Sonatrach indique  que sept sociétés ont présenté des dossiers techniques suite à l’appel d’offres émis par la compagnie nationale pour la réalisation d’une nouvelle raffinerie de pétrole brut à Hassi-Messaoud (Ouargla).
Dernière modification le samedi, 02 juin 2018 00:48

Laissez un commentaire